CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Violences sur mineur

Une fillette de 7 ans agressée sexuellement à Okondja

Une fillette de 7 ans agressée sexuellement à Okondja
Une fillette de 7 ans agressée sexuellement à Okondja © 2014 D.R./Info241

Une fille de sept ans, la petite Naëlla, a été dernièrement agressée sexuellement par un jeune homme connu sous le pseudonyme de Willy à Mouloundou, un quartier d’Okondja, le chef-lieu du département de la Sébé-Brikolo, dans la province du Haut-Ogooué (Sud-Est du Gabon).

Moov Africa

Selon une source sûre, le présumé violeur était aide-maçon sur un chantier situé en face de la maison des parents de la fillette. Il a profité de l’absence de la mère de celle-ci, Christelle Obana, pour satisfaire sa libido.

C’est lorsque la jeune femme est rentrée le soir à son domicile qu’elle a découvert le crime. « Elle a constaté que sa fille avait changé de démarche. Quand elle lui a posé la question, l’enfant lui a répondu qu’elle avait été violée par l’aide-maçon sous des menaces », a rapporté la source, précisant que l’auteur des faits entretenaient des rapports cordiaux avec les parents de sa victime.

L’enfant a déclaré que son bourreau l’a emmenée derrière la maison et a sorti son pénis, lui demandant de l’attraper. « J’ai eu peur. Il m’a giflée et demandé de m’allonger. Quand j’ai crié, il a menacé de me frapper », a raconté à sa mère la petite Naëlla, visiblement traumatisée par sa mésaventure.

Dame Christelle Obana a immédiatement saisi la brigade gendarmerie de la localité. Sur la base de sa plainte, le présumé délinquant sexuel a été arrêté puis placé en garde à vue.

Jonas Moulenda

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article