En route pour 2023

Présidentielle de 2023 : Awendjé appelle Barro Chambrier à se porter candidat au scrutin !

Présidentielle de 2023 : Awendjé appelle Barro Chambrier à se porter candidat au scrutin !
Présidentielle de 2023 : Awendjé appelle Barro Chambrier à se porter candidat au scrutin ! © 2022 D.R./Info241

En causerie samedi après-midi dans son fief politique d’Awendjé de Libreville, le président du Rassemblement pour la partie et la modernité (RPM) a été invité à postuler au sommet de l’État lors de la consultation électorale majeure à venir au Gabon. Une sollicitation que le « patriote » en chef accueille favorablement tout en continuant de maintenir un certain suspens sur la question.

Info241 sur Whatsapp

Alexandre Barro Chambrier poursuit sa tournée des quartiers du 4e arrondissement de la capitale gabonaise. Initiée le week-end dernier par les Akébé, il l’a poursuivi hier samedi à Awendjé. Si dans la précédente sortie, le dispositif qui l’accompagne était relativement souple, l’étape d’Awendjé a vu la présence des cadres du parti, à l’instar du secrétaire exécutif de cette formation politique de l’opposition Faustin Laurent Bilie Bi-Essone, de Fady Metimbe Colette et de Edgard Owono Mba, le député du canton Elellem à Oyem entre autres.

Lutte pour le contrôle du 4e arrondissement

En opérant cette descente, Alexandre Barro Chambrier tenait certainement aussi à en faire une démonstration de force stratégique. Le siège est son fief, même s’il y a perdu la main lors de l’élection législative de 2018. Et justement, ce ne sont pas des antagonistes au RPM qui manquent sur ce siège. D’ailleurs, des rumeurs d’intentions de sabotage de ladite rencontre entre l’acteur politique et ses populations ont circulé peu avant sa tenue effective. Une sortie qui aura finalement révélé que le RPM, mieux, ABC reste encore très influent sur son fief, au regard de la mobilisation réalisée ce samedi après-midi.

Une sortie pleine de symboles

Vêtu d’un pagne tout blanc présenté comme symbole de la pureté en pays omyénè dont il est issu, ABC marqué par un point fait de poudre blanche au visage, a fait son entrée au terrain de basket d’Awendjé avec une torche indigène allumée dans sa main droite. Escorté par des jeunes chauffés à bloc avec des rameaux. Pondéré comme à son habitude, le message de l’opposant est resté quasiment le même que partout où il est passé avant. Aussi, le président du RPM promet jeter toutes ses forces dans la bataille pour la présidence de la République afin que celle-ci tombe dans l’escarcelle de l’opposition.

Une vue de l’accueil réservé au leader du RPM

« Nous restons cohérents, fermes et déterminés dans notre démarche. Nous disons clairement qu’après plus de cinquante de pouvoir PDG, il nous faut tout faire, absolument tout, de façon démocratique bien sûr, pour qu’on mette enfin ce parti au garage. Ils n’ont plus rien à nous proposer(...). Et une fois que l’opposition accède au pouvoir, nous allons changer les choses en seulement deux ans. Le cas de l’eau courante qui est une denrée rare aujourd’hui ici. Nous estimons que c’est le strict minimum à offrir à nos populations », a t-il dit avant de poursuivre, résolument optimiste que : « Le moment venu, croyez-moi, nous allons monter en puissance pour que l’alternance soit non plus un mirage, mais bien effective au sommet de l’État. Et je sais de quoi je parle », a dit d’un ton ferme le fils Chambrier.

Comme tout autre symbole, l’artiste Patrice Ibouada, bien connu pour sa proximité avec le défunt président Omar Bongo, a fait une apparition surprise pour y interpréter ses deux chansons les plus connues du public gabonais.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article