CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Mesures d’austérité

Le Gabon veut réduire sa masse salariale mensuelle de 59 à 40 milliards !

Le Gabon veut réduire sa masse salariale mensuelle de 59 à 40 milliards !
Ali Akbar Onanga Y’Obeghe, lors de sa conférence de presse de ce matin © 2018 D.R./Info241

C’est l’annonce faite ce jeudi par le ministre gabonais en charge de la Fonction publique, Ali Akbar Onanga Y’Obeghe. Devant la presse, le ministre a indiqué que les fruits des mesures annoncées par le gouvernement visent à ramener la masse salariale mensuelle à 40 milliards FCFA en 2018. Ce dans le but de stabiliser la masse salariale de façon durable et mettre en place des mesures structurelles de gestion des ressources humaines et de la paie au Gabon.

Moov Africa

La masse salariale est en explosive, a annoncé d’entrée le ministre Onanga Y’Obeghe lors d’un point de presse dans les locaux de son ministère. D’où les récentes mesures annoncées par les deux derniers conseils des ministres du 21 et du 29 juin. La conférence de presse qui avait pour thème « Maîtrise et optimisation de la masse salariale », a donc permis de faire le tour des mesures frappant les fonctionnaires et le gel des recrutements.

Ali Akbar Onanga Y’Obeghe a en substance soutenu que la masse salariale de la Fonction publique gabonais, avait connu ces dernières années une explosion qui avait pour conséquences de limiter l’investissement pourtant facteur de croissance, en créant au passage un déséquilibre des finances publiques du pays. En outre, il a relevé que le ratio de fonctionnaires par habitants était trop élevé comparativement à d’autres pays.

Une vue des représentants de la presse

Pour illustrer son propos, le ministre a ainsi indiqué que pour le Gabon qui compte une population de 1.811.079 habitants, on dénombre 55 agents pour 1000 habitants. A titre de comparaison, au Cameroun voisin peuplé de 23.439.190 âmes, ce ratio s’élève à 13 agents pour 1000 habitants. De même, le Sénégal avec une population estimée à 15.084.690 habitants présente un ratio de 8 fonctionnaires pour 1000 habitants.

En clair, le gouvernement gabonais veut faire passer la masse salariale mensuelle à 40 milliards FCFA en 2018 et à 35 milliards FCFA en 2019 pour atteindre un objectif d’économie globale de 70 milliards par an. Selon la loi de finances initiale de 2018, la masse salariale était de 709.8 milliards soit 59,15 milliards mensuels. Le gouvernement souhaite donc réduire de près de 19,15 milliards la masse salariale pour la seule année 2018.

En définitive, les mesures prises par le conseil des ministres du 21 juin visent selon le Ministre de la Fonction Publique d’une part à maîtriser le flux d’entrée dans l’administration afin de garantir d’excellentes conditions de travail aux fonctionnaires et aux futurs diplômés qui intégreront la fonction publique et, d’autre part à maîtriser la dépense publique qui devra désormais être orientée vers les investissements structurants pour l’économie telles que la construction des routes ou des écoles.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article