CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Clubs champions

Volley-ball zone 4 : le sacre à la DGSP du Congo-Brazzaville

Volley-ball zone 4 : le sacre à la DGSP du Congo-Brazzaville
Volley-ball zone 4 : le sacre à la DGSP du Congo-Brazzaville © 2014 D.R./Info241

La formation de la DGSP (Direction générale de la sécurité présidentielle) du Congo-Brazzaville a remporté hier dimanche, au gymnase du lycée Paul Indjendjet de Libreville, la 1ère édition de la Coupe d’Afrique des clubs champions masculins de la zone 4. Les Brazzavillois ont souffert pour se défaire d’Espoir volley-ball de RD Congo en 3 sets serrés (25-23, 27-25, 26-24). Le club de Brazzaville a été obligé recourir, à chaque fin de manche, à des balles de set, pour avoir gain de cause.

Moov Africa

C’est le président de la zone 4, le Gabonais Frédéric Ndounda, qui a remis le trophée de vainqueur de cette compétition au capitaine de la DGSP sous les vivats de ses supporters bruyants durant toute la rencontre. Vice-président de la zone 4, le Congolais Jean Claude Mopita, qui a pesé de tout son poids pour la mise en place de cette compétition s’est frotté les mains. Jonas Boungou, le trésorier de la zone 4 n’était pas en reste.

La DGSP est beau champion qui a survolé le tournoi. Après avoir battu son adversaire lors de la 1ère journée de la compétition samedi, la DGSP a remis le couvert hier en finale. Sa victoire ne souffre donc d’aucune contestation. Avec une défense de fer et une attaque de feu emmenée par Mabiala, étincelant en finale, a imposé sa supériorité sur ses adversaires.

La finale s’est disputée sur un niveau technique plaisant. Mais c’est surtout l’engagement des douze acteurs et le suspense qui a accompagné les ultimes secondes des sets qui ont excité l’assistance. Lors du premier set, Espoir volley-ball est revenu à 23-23, avant de s’incliner à 23-25. Au second set, le plus intense de la partie, les Congolais de RDC ont rétabli l’équilibre à deux reprises (24-24, 25-25), avant de se faire doubler (25-27).

Le scénario de la fin du troisième a ressemblé aux deux premiers (24-24 puis 24-26). Espoir a pourtant bien débuté les manches en menant au score, mais a dû subir les assauts d’une formation de Brazzaville montant en régime chaque fois que les pulsations du cœur s’accéléraient. Des Brazzavillois qui sont souvent passés à la vitesse supérieure en fin de sets. Deux joueurs ont donné du piment à cette rencontre très enlevée. Kibangou du côté d’Espoir a fait parler la poudre grâce à des smaches impossibles à contrer. Mabiala du côté de la DGSP s’est mis au diapason de son homologue avec une précision de tir quasi-chirurgicale. Ces deux éléments ont fait voler en éclats les stratégies défensives adverses.

Rappelons que Variété volley-ball (VVA) a fini à la troisième place derrière les deux clubs congolais DGSP et Espoir volley-ball de Kinshasa. VVA a également placé un joueur dans le six-type de la compétition en la personne de Brice Bagafou.
Mangasport (champion) et Maurel et Prom (vice-champion du Gabon), n’ont pas participé pas participé à cette compétition pour des raisons budgétaire comme les autres représentants de la zone 4.

On espère que les dirigeants de la zone 4 ne vont pas s’arrêter à une seule édition comme cela s’est vu dans certaines disciplines sportives en Afrique centrale.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article