CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 77/48h
Nombre de décès depuis mars 2020 157+0

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

510 -178 12 337 24 832 +77
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Boxe

Une vingtaine de juges-arbitres nationaux reçoivent leurs parchemins

Une vingtaine de juges-arbitres nationaux reçoivent leurs parchemins
La photo de famille de quelques récipiendaires avec des officiels © 2014 D.R./Info241

La vingtaine de juges-arbitres qui ont suivi depuis une session de formation accélérée durant toute cette semaine, à la salle nationale de boxe, ont reçu leurs parchemins hier, avant d’être renvoyés à l’exercice de leurs fonctions par le président de la Fédération gabonaise de boxe (Fégaboxe), Clément Sossa Simawango. La cérémonie de clôture de formation a coïncidé avec l’ouverture officielle de la saison sportive de boxe 2014-2015.

Moov Africa

Cette formation de juges-arbitres nationaux a été initiée par la Fégaboxe dans la mesure où la demande devenait pressante. Il fallait absolument renouveler les effectifs qui s’étaient réduits au fil des ans comme une peau de chagrin. De source proche de la fédération, c’est une excellente cuvée qui se trouve sur le marché car tous les apprenants ont obtenu de très bonnes notes à l’examen de fin d’admission. Nantis de leurs parchemins, du règlement de l’Association international de boxe amateur (AIBA) et de leurs badges, ils sont désormais aptes à officier les combats de boxe sur toute l’étendue du territoire national.

Au titre des conseils, le président fédéral Clément Sossa Simawango a demandé aux nouveaux juges-arbitres de veiller à donner des résultats qui ne souffrent d’aucune contestation afin d’éviter les bagarres autour du ring. Après la cérémonie protocolaire de remise de diplômes, ils ont été tout de suite été mis à l’épreuve lors du gala de boxe d’ouverture saison qui s’est disputé hier au rond-point d’Awendjé.

Comme pour faire d’une pierre deux coups, la Fégaboxe a remis dans la foulée, un lot de matériels et d’équipements sportifs aux ligues de l’Estuaire, du Woleu-Ntem et à l’Ecole nationale de boxe, dirigée par Léon Ndoutoume et qui forme les futurs grands champions du Gabon.

Le directeur de l’Ecole nationale de boxe recevant le lot d’équipements sportifs

La fédération a indiqué que le matériel de la boxe se détériore assez rapidement. C’est pour cela qu’il faut renouveler des gestes de ce genre au moins une fois tous les ans. C’était aussi une manière pour la fédération d’encourager et de motiver la ligue phare et la ligue du Grand Nord qui monte en puissance et qui a bouclé le dernier championnat national à la 3e place. Pour la fédération, il ne peut pas y avoir d’ouverture de saison sans distribution de matériel sportif.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article