Infertilité

Fécondation in vitro au Gabon : il faudra débourser jusqu’à 3,5 millions à Jeanne Ebori !

Fécondation in vitro au Gabon : il faudra débourser jusqu’à 3,5 millions à Jeanne Ebori !
Fécondation in vitro au Gabon : il faudra débourser jusqu’à 3,5 millions à Jeanne Ebori ! © 2022 D.R./Info241

Comme Info241 vous l’indiquait déjà le mois dernier, la Procréation médicalement assistée (PMA) est bien effective au Gabon depuis ce 28 février. Elle se pratique au Centre hospitalier universitaire mère-enfant Jeanne Ebori (CHUMEFJE), un établissement sanitaire public spécialisé, qui a reçu les équipements nécessaires pour aider les couples gabonais ayant des difficultés à enfanter. Restait à connaitre le coût d’une telle opération : jusqu’à 3,5 millions.

Info241 sur Whatsapp

Lire aussi >>> Le Gabon bientôt doté de son tout premier service de fécondation in vitro à Libreville

Initialement annoncée pour juin 2019 puis pour le 2e trimestre 2021, c’est finalement lundi dernier que le Gabon est officiellement en capacité d’accueillir et d’assister les couples ayant des difficultés à donner la vie. Cela comprend l’insémination artificielle, la Fécondation in vitro (FIV), les transferts d’embryons congelés et les injections intracytoplasmiques. Une pratique clinique qui était déjà disponibles dans certaines structures sanitaires privées.

Le CHU Jeanne Ebori, premier établissement public gabonais à pratiquer la PMA

Naturellement, cette prouesse technique de biologie médicale n’est pas à la portée de toutes les bourses en plus de n’être pas généralement prise en charge par les assurances maladies peu inclines à couvrir les traitements liés à l’infertilité. D’où son coût élevé au Gabon pour les couples contraints depuis là, à s’envoler pour l’étranger pour obtenir un accompagnement pour avoir droit à cette pratique clinique.

« Dans la prise en charge, il faudra compter le coût des médicaments qui gravite autour de 1,5 million », a révélé Pr Jean-François Meye, directeur général du CHUMEFJE. Avant de détailler : « La partie technique composée des examens et autres s’élève à plus d’un million à 2 millions selon les indications. En gros, la FIV s’élève à 2,8 millions pour une FIV normale, à 3,5 millions quand elle nécessite une technique supplémentaire ».

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article