CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Oyem 2015

Championnat national de boxe du Gabon : le Woleu-Ntem mène la danse !

Championnat national de boxe du Gabon : le Woleu-Ntem mène la danse !
Vivian Obame du Woleu-Ntem (en rouge), vainqueur par K.O © 2015 D.R./Info241

Le démarrage du championnat national de boxe du Gabon sourit à la sélection provinciale du Woleu-Ntem, hôte de la compétition qui se députe depuis hier au palais omnisports Bongo d’Oyem. Avec 3 victoires, le Woleu-Ntem a pris logiquement la tête lors de la journée inaugurale de la 6e édition de ce championnat national.

Moov Africa

Lire aussi >>> La fédération gabonaise de boxe prononce 3 radiations à Oyem !

Selon les premiers résultats, le Woleu-Ntem domine par 3 victoires dont 2 K.O, l’Estuaire (3 victoires 1 K.O) et le Haut-Ogooué (3 victoires, 1 K.O). Cette 6e édition, placée sous le parrainage du premier ministre, Daniel Ona Ondo, tient pour le moment, toutes ses promesses.

Un combat âprement disputé d’hier

Dans le détail, le Woleu-Ntem mène la danse au tableau de victoires avec les combats de Vivian Obame (81 kg), véritable star ici dans le Woleu-Ntem, Nkoum Abeta (49 kg). Assoumou (64kg), le troisième larron Woleu-ntémois, a gagné en revanche son combat aux points. L’estuaire est deuxième ex-aequo avec le Haut-Ogooué et l’Ogooué-Lolo (3 victoires, 1 K.O), la Ngounié (3 victoires, 1 K.O).

Le Moyen-Ogooué occupe la 5e position (2 victoire, 1K.O). C’est la Nyanga qui ferme la marche avec 1 victoire aux points. Sur un total de 19 combats (49kg, 56kg, 60kg, 64kg, 69kg, 75kg, 81kg), disputés hier, il y a eu 7 K.O ! La première journée a démarré sur les chapeaux de roue et beaucoup estiment que l’ambiance explosive instaurée par les milliers de jeunes qui sont venus assister aux combats a transcendé les boxeurs.

Le public du palais omnisports Bongo d’Oyem

Mais le K.O qui a placé le palais omnisport dans un silence de cathédrale est celui de Tessa Yaya, alias ‘’Ali du Gabon’’, qui a envoyé au tapis le jeune Lengouebe (Haut-Ogooué), d’une droite foudroyante. Lengouebe a été réanimé sur le ring, alors que des frissons parcouraient l’échine de ses encadreurs techniques.

Rappelons que l’Estuaire est le champion sortant, alors que le Woleu-Ntem, est vice-champion sortant. La cérémonie d’ouverture de cette édition, qui s’est déroulée en présence du gouverneur du Woleu-Ntem, Jean Gustave Meviane M’Obiang, a débuté par le défilé des huit ligues provinciales (Haut-Ogooué, Moyen-Ogooué, Ngounié, Nyanga, Woleu-Ntem, Ogooué-Maritme, Ogooué-Lolo, Estuiare).

Il y a ensuite eu les allocutions de circonstance du président de la Fédération gabonaise de boxe, Clément Sossa Simawango, du directeur provincial de la Jeunesse et des sports du Woleu-Ntem, Victor Engori et du représentant du parrain de l’événement. Les combats se poursuivent jusqu’à vendredi, avant les grandes finales et la remise des médailles samedi prochain.

De notre envoyé spécial à Oyem

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article