CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 872
Nombre de décès depuis mars 2020 176 +2

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 28 120 +872
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

5e législature : le nom du nouveau président du Sénat sera connu ce lundi matin

5e législature : le nom du nouveau président du Sénat sera connu ce lundi matin
5e législature : le nom du nouveau président du Sénat sera connu ce lundi matin © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

Avec la mise en place de la 5e législature ce lundi 1er mars, les choses sérieuses commencent. Selon un communiqué du Sénat, l’élection du bureau de cette nouvelle législature composée de 52 sénateurs élus et 15 nommés par décret présidentiel aura lieu en matinée ce même lundi à 10h00. C’est à l’issue de celle-ci que l’on devrait connaitre le nom de celle ou de celui qui présidera cet hémicycle contrôlé à plus de 80% par le parti d’Ali Bongo.

Lire aussi >>> Ali Bongo s’est choisi par décret présidentiel ses 15 sénateurs nommés

Si les paris sont ouverts sur la succession de la présidente sortante, Lucie Milebou Aubusson, rien ne dit qu’elle ne sera pas réélue. Surtout qu’un communiqué de l’Assemblée nationale qui ouvrira elle aussi sa première session ordinaire de l’année ce lundi, a déjà prévu en après-midi, la présence de « Madame le Président du Sénat ». Un lapsus révélateur des tractations en cours pour la présidence de cette chambre haute du parlement.

A moins qu’une autre femme soit à nouveau choisie pour remplacer la sortante Milebou Aubusson. Un suspens qui devrait connaitre son épilogue ce lundi matin avec l’élection de l’ensemble des membres du bureau du Sénat.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève