industrie

CIMAF Gabon se dote d’une nouvelle usine de production de ciments à Owendo

CIMAF Gabon se dote d’une nouvelle usine de production de ciments à Owendo
Une vue extérieure de l’usine d’Owendo © 2016 D.R./Info241

Inaugurée hier par le président Ali Bongo, le groupe marocain Ciments de l’Afrique (CIMAF) tient là la plus importante cimenterie du Gabon. L’usine en construction déjà depuis 3 ans, pourra ainsi produire jusqu’à 500.000 tonnes de ciments par an.

Moov Africa

La commune Owendo a du refuser hier du monde. Les autorités gabonaises en tête desquelles le président gabonais Ali Bongo, ne pouvaient pas rater une si belle occasion pour vanter la coopération Maroc-Gabon par la sortie de terre de cette usine.

Une vue intérieure de l’unité de production

Le président directeur général du groupe CIMAF, M. Anas Sefrioui, entouré des autorités politiques gabonaises, ont lancé officiellement les activités de ce centre de broyage et d’ensachage de ciment situé dans la commune voisine de Libreville, la capitale gabonaise.

Construite grâce à un investissement de 19,7 milliards de F.CFA (30 millions d’euros) du groupe marocain CIMAF, l’usine d’Owendo, dont la première pierre avait été posée par le chef de l’Etat gabonais le 13 juin 2013, a une capacité de production de 500.000 tonnes de ciments par an extensible à 1 million, destinée à couvrir les besoins en ciment au niveau local avec comme objectif la couverture des besoins en ciment de tout le marché gabonais y compris à l’intérieur du pays.

L’usine à pris du retard dans sa livraison. En effet, initialement la construction de cette usine de production avait été prévue sur 18 mois. Elle aura finalement nécessité 36 mois, soit le double de l’estimation de départ.

Selon les autorités gabonaises qui ont salué l’excellence des relations entre le Maroc et le Gabon et la coopération sud-sud, l’implantation de l’usine CIMAF a permis la création de 200 postes dont 196 sont occupés par des Gabonais. Ces derniers avaient également bénéficié d’un ambitieux programme de formation et de transfert de technologie dans les usines du groupe au Maroc avant leur retour au Gabon.

Après la Côte d’Ivoire, la Guinée, le Cameroun, le Mali et le Burkina Faso, Ciments de l’Afrique (CIMAF) poursuit son déploiement en Afrique avec l’implantation de cette cimenterie au Gabon.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article