Crise politique

Tentative de coup d’Etat militaire : certains auteurs auraient été arrêtés selon le gouvernement

Tentative de coup d’Etat militaire : certains auteurs auraient été arrêtés selon le gouvernement
Tentative de coup d’Etat militaire : certains auteurs auraient été arrêtés selon le gouvernement © 2019 D.R./Info241

Le coup d’éclat militaire et l’appel révolutionnaire menés par le sous-lieutenant Kelly Ondo Obiang ont été stoppés selon le ministre de la Communication et porte-parole du gouvernement, Guy-Bertrand Mapangou. La faction de la Garde républicaine à la manœuvre du coup d’état avorté a été arrêtée, rapporte le correspondant d’Info241 sur place à Libreville.

Moov Africa

Selon Guy-Bertrand Mapangou, ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement interrogé par RFI : «  la situation est sous contrôle et l’ordre sera complètement rétabli dans deux ou trois heures ».

L’appel révolutionnaire lancé par le sous-lieutenant Kelly Ondo Obiang a été étouffé dans l’œuf et n’aura duré que le temps d’un feu de paille. Le président du Mouvement patriotique des jeunes des forces de défense et de sécurité du Gabon (MPJFDS) et ses colistiers seraient selon M. Mapangou neutralisés dans quelques heures et tout serait mis sous contrôle.

Toutefois, internet et réseaux sociaux sont toujours inopérants et plusieurs arrondissements de Libreville demeurent privés d’électricité et le siège de Gabon Télévision est toujours occupé par les militaires du MPJFDS. Car selon une source militaire, «  les agents des forces de l’ordre gabonais ne veulent pas de bavure policière ni de faire couler de sang ».


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article