Election à la CAF

Présidence de la CAF : 2 candidatures retenues, 2 en sursis et Ahmad Ahmad recalé !

Présidence de la CAF : 2 candidatures retenues, 2 en sursis et Ahmad Ahmad recalé !
Les deux candidats assurés de concourir à la présidence de la CAF © 2021 D.R./Info241

La course à la succession du président de la Confédération africaine de football (CAF) est ouverte depuis l’éviction de son président Ahmad Ahmad par la FIFA. Selon la commission de gouvernance de CAF, 5 candidatures parmi lesquelles celle du sortant ont été enregistrées. Seules celles du Sénégalais Augustin Emmanuel Senghor et de l’Ivoirien Jacques Bernard Daniel Anouma ont été validées. La candidature du sortant, le malgache Ahmad Ahmad a quant à elle été jugée « inéligible » et deux autres suspendues à une audition prévue au Caire le 28 janvier.

Moov Africa

Le président sortant de la CAF Ahmad Ahmad a été déclaré « inéligible » à sa succession. Ainsi en a décidé la commission de gouvernance de CAF lors d’une réunion tenue mardi et mercredi. Selon le communiqué officiel de leurs travaux, le président sortant a été recalé sur les 5 candidatures reçues. Seuls sont assurés d’être en lice Augustin Emmanuel Senghor (55 ans, actuel président de la Fédération sénégalaise de football) et Jacques Bernard Daniel Anouma (69 ans, ancien membre du comité exécutif de la FIFA et ancien président de la Fédération Ivoirienne de Football).

Les deux candidats en attente d’audition

Outre ces deux hommes « autorisés à figurer sur la liste des candidats éligibles à la Présidence de la CAF », deux autres sont en sursis. Il s’agit du Mauritanien Ahmed Yahya (44 ans, président de Fédération Mauritanienne de football et membre du Comité exécutif de la CAF) et du Sud-Africain Patrice Tlhopane Motsepe (58 ans, président du Club Mamelodi Sundowns FC). Ces deux candidatures « ont été jugées recevables » mais la commission a estimé que des vérifications complémentaires sont nécessaires avant une décision finale. « A cet effet, une audition de ces candidats sera organisée au Caire le 28 janvier 2021 », précise le communiqué de la CAF.

De plus, la commission de gouvernance de CAF a également rendu public mercredi la liste des « candidats autorisés à figurer sur la liste des candidats éligibles à l’élection des membres du Comité Exécutif ». Il s’agit de :

  • Wadie Jary ( Tunisie )
  • Mustapha Ishola Raji ( Libéria)
  • Djibrilla Hima Hamidou (Niger)
  • Edwin Simeon- Okraku (Ghana)
  • Adoum Djibrine (Tchad)
  • Suleiman Waberi (Djibouti)
  • Isayas Jira ( Ethiopie)
  • Feizal Ismael Sidat (Mozambique)
  • Elvis Raja Chetty (Seychelles)
  • Maclean Cortez Letshwithi (Botswana)
  • Kanizat Ibrahim ( Comores)
  • Patricia Rajeriarison (Madagascar)
  • Lawson Hogban-Latré-Kayti Edzona (Togo).

Comme pour la présidence de la CAF, 3 candidatures nécessitent « des vérifications complémentaires » pour faire partie du comité exécutif. Il s’agit :

  • Mamadou Antonio Souaré (Guinée)
  • Seidou Mbombo Njoya (Cameroun)
  • Arthur De Almeida E. Silva (Angola).

Rappelons que la CAF élira pour un mandat de quatre ans le successeur d’Ahmad Ahmad accusé de corruption par la FIFA, lors de la 43eme Assemblée générale ordinaire élective prévue le 12 mars 2021 à Rabat au Maroc.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article