CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19

Nouvel article N° 26

Nouvel article N° 26
Nouvel article N° 26 © D.R./Info241

Moov Africa

Plus de 150 consultations médicales et distributions gratuites des médicaments pour le traitement des maladies liées à la vue aux populations du département de Tsamba Magotsi .C’est le bilan qui en découle de la caravane médicale qui s’est déroulée le week-end dernier. Une initiative du Lion’s Club Libreville Mutu, en présence du Dr Igor Makaya, directeur régional de santé de la province de la Ngounié. L’objectif de celle-ci vise, tant que possible, à redonner la vue aux malades par le truchement des soins médicaux. La ville de Fougamou a constitué la première étape. Avant de se rendre dans celle de Mouila, chef lieu du département de la province de la Ngounié, dernière étape de la caravane médicale.

Située à plusieurs centaines de kilomètres de Libreville, le centre de santé de la ville de Fougamou a abrité la caravane médicale de la lutte contre la cécité. Avec une forte participation des malades de toutes générations confondues, venus de Fougamou et de ses environs. Plusieurs pathologies décelées par les médecins traitant ont constitué des simples consultations médicales entres autres la Myopie, la Migraine ophetomeque, hypermetropie, presbytie...Par contre, celles, telles que la Cataracte et Pterygions, chalasion ont fait l’objet d’opérations gratuites a la suite de l’état très avance des maladies. Des consultations et opérations qui ont été accompagnées par la remise gratuite des médicaments a tous les patients.

Un geste humanitaire salutaire qui vient a point nomme pour les malades de cette contrée dont la quasi-totalite est dépourvue des moyens financiers les permettant un traitement de santé adéquat.
A l’exemple de Louis Joseph Mbongo atteint de la cataracte depuis 2005. Ce dernier qui était a la recherche des moyens pour se rendre a l’hôpital de Bongolo a saisie l’occasion pour se traiter. Ce père de famille , agent aux Travaux Publics, tenait a retrouver la vue de son oeil droite afin de mener a bien son activité professionnelle a laquelle il attache du prix. De même, pour Bagafou Alexandre, qui a subit une opération suite a une double Cataracte présentant un état de dégradation avance. Qu’ il a traine de plus cinq ans. « C’est un véritable soulagement que nous fait le Lions Club Mutu. Car, Je suis un retraite et ma pension ne me permet pas une telle prise en charge. En plus cela me faisais 5ans que je n’allais plus en brousse m’occuper de mes plantations et même sortir de chez moi. Je suis plus que content d’avoir retrouve la vue » s’est il exprime avec beaucoup d’ émotion

Les médecins enthousiasmes et confiants ont donné le meilleur d’eux même pour satisfaire tous les patients. Traitant les maladies avec beaucoup d’efficacité et de sérénité. Animés d’un élan de solidarité, ils se sont illustrés par la même occasion en pédagogues, prodiguant des conseils et des astuces utiles a préserver la santé. A en croire, Raoul Edgard Cheuteu, Giles Kagmeni tous deux Médecins soignants venus du Cameroun voisin pour apporter leurs expertises se sont réjouis non seulement du bon déroulement de cette action de bienfaisance mais aussi ont felicite les initiateurs tout en appréciant l’état de la structure sanitaire de la ville Fagoumou, modernisée. Déplorant l’absence accrue d’un personnel médical au sein de celle-ci. En revanche, ils estiment que l’intégration sous -régionale est une des solutions palliatives a ce problème.

Pour sa part, Joël James, Président du Club Libreville Mutu a des l’entame laisse entendre que cette action inscrite dans le programme d’annuel d’activité de son club se veut prenne. Et elle a pour objectif si possible de redonner la vue aux personnes qui l’ont perdu ou encore qui sont en phase de la perdre a travers un traitement médicale Avant de rajouter que choix porte cette année sur les villes de Fagoumou et Mouila, sont dus aux statistiques faites, par le Programme National de Lutte contre la Cécité qui a révèle un nombreux non négligeable et a la fois inquiétant des personnes atteintes des maladies de la Cécité.

La caravane se poursuit et se terminera le 6 décembre dans la ville de Mouila chef de lieu de la province de la Ngounie ou les populations sont déjà avisees.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article