CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Sensiblisation

Les lycéens Librevillois édifiés sur la propreté en milieu scolaire

Les lycéens Librevillois édifiés sur la propreté en milieu scolaire
Les lycéens Librevillois édifiés sur la propreté en milieu scolaire © 2015 D.R./Info241

Le cabinet Descom Conseils organise, depuis ce mardi à Libreville, une campagne de sensibilisation et d’éducation sur l’hygiène et la propreté dans les établissements primaires. Cette campagne baptisée « j’aime Libreville » parcourra la capitale gabonaise.

Moov Africa

Cette campagne de sensibilisation et d’éducation a été lancée à l’école primaire catholique Montfort par l’équipe du Cabinet Descom Conseils, dirigée par Christ Destin Biyamou. Elle se poursuivra dans d’autres établissements primaires mercredi, jeudi, et vendredi prochain.

Cette campagne a pour but d’éduquer et sensibiliser les enfants sur ‘’les comportements à adopter vis-à-vis de soi-même, de son environnement, son milieu scolaire et son lieu d’habitation’’, a souligné M. Biyamou, qui précise par ailleurs qu’une des méthodes choisies pour atteindre les résultats attendus est la chanson.

"Nous avons conçu une chanson intitulée « j’aime Libreville », afin qu’à travers les paroles qui en ressortent, les enfants puissent se retrouver dans leurs comportement" a-t-il affirmé.

Selon le manager du cabinet Descom Conseils, les paroles de cette chanson telles que, « j’aime Libreville, je la garde toujours belle », sont des mots accrocheurs et adaptés aux enfants.

"En les chantant à l’école ou à la maison, les enfants vont se retrouver dans leur partition à maintenir la ville propre’", a-t-il ajouté.

La directrice de l’établissement, Marie France Mackanga, s’est quant à elle, réjouie de cette initiative, en interpellant la municipalité à perpétuer ce genre d’actions à l’endroit des enfants. C’est pour cela que les élèves aussi, trouvent l’initiative louable.

"Je suis contente d’avoir reçu tous ces enseignements. Je retiens que nous devons garder notre environnement propre et sain, en jetant les déchets dans les poubelles et en lavant les mains avant de manger afin d’éviter les microbes", a dit Laila Nyngone, élève en classe de 5ème année à Montfort.

Après l’étape de Montfort, l’équipe du cabinet Descom s’est dirigée vers d’autres établissements primaires, notamment vers Les Mesanges bleus, où d’autres élèves ont été édifiés sur les mesures d’hygiène.

Les organisateurs de la présente caravane, réaffirment que l’évènement sera sanctionné samedi prochain, par un jeu concours, où sont attendus la mairesse de Libreville, le ministre de l’Education nationale et le Directeur général de la société Averda.

Source : AGP

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article