CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32-45
Nombre de décès depuis mars 2020 158+1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Chamboulement

La dépouille d’André Mba Obame bloquée à Libreville

La dépouille d’André Mba Obame bloquée à Libreville
L’estrade réservée au disparu au siège de l’Union nationale à Libreville © 2015 D.R./Info241

Énième rebondissement dans les funérailles de l’opposant André Mba Obame qui se déroulent depuis hier à Libreville. La dépouille de l’opposant gabonais qui devait se rendre à Oyem par avion spécial a été bloquée à Libreville. En cause les militants et la famille du disparu, auraient eu vent de la présence du président de la République gabonaise Ali Bongo à l’aéroport, venu pour lui rendre hommage.

Moov Africa

La population s’est opposée à ce geste jugé suspect en raison de l’animosité politique qui régnait entre les deux hommes. Le dispositif d’hommage étant toujours déployé à l’aéroport de Libreville, le corps d’André Mba Obame a donc été ramené à sa résidence. Il y est gardé par plus de 2 000 personnes. Les autorités gabonaises ont démenti la présence du chef de l’Etat, de son ministre de l’intérieur et de l’archevêque de Libreville sur le tarmac de l’aéroport international Léon Mba de Libreville.

La procession du corps se rendant à l’aéroport de Libreville

Il faut dire que la famille avait dû modifier ce matin le programme initial de ces obsèques qui prévoyait une messe à la cathédrale Sainte-Marie de Libreville en raison de rumeurs sur la présence sur les lieux du président de la République, Ali Bongo.

Pour l’heure, la dépouille est sous haute surveillance des militants qui voient d’un mauvais œil cet hommage présidentiel en raison des différends politiques qui ont profondément changés les rapports entre André Mba Obame et Ali Bongo, pourtant amis durant 25 ans. Ainsi que les suspicions entourant la mort de l’opposant pointant un empoissonnement fomenté par le palais du Bord de mer.

Selon certaines informations, le chemin menant au fret de l’aéroport de Libreville aurait été fermé par les forces de l’ordre et de défense. Ce serait pour éviter de céder à la provocation, que le cortège aurait rebroussé chemin. Le corps sorti du domicile ne devant plus être ramené selon la tradition, le cortège se dirige en ce moment vers le siège de l’Union Nationale.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article