CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32-45
Nombre de décès depuis mars 2020 158+1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Décès d’AMO

L’armée française vole au secours de l’acheminement de la dépouille d’André Mba Obame

L’armée française vole au secours de l’acheminement de la dépouille d’André Mba Obame
L’armée française vole au secours de l’acheminement de la dépouille d’André Mba Obame © 2015 D.R./Info241

Selon un proche de la famille joint au téléphone ce vendredi par notre rédaction, un avion de l’armée française basée à Libreville, acheminera la dépouille de l’opposant gabonais André Mba-Obame pour son enterrement prévu dans le Woleu-Ntem (nord du Gabon). Après les rumeurs d’un probable hommage maçonnique redouté par la population, les choses semblent s’apaiser après deux jours de blocages.

Moov Africa

IMPORTANTE MISE A JOUR >>> Finalement, le corps de Mba Obame a été acheminé sur Oyem par un aéronef de la compagnie Afric Aviation. L’option de l’armée française a été annulée à la dernière minute par les organisateurs de ces funérailles en raison de pressions subies.

Les militants de l’opposition gabonaise et la famille éplorée ont accepté cette option après un blocus perpétré par le pouvoir d’Ali Bongo, au regard du dispositif militaire déployé à l’aéroport international Léon Mba pour organiser le transport aérien de la dépouille.

Une incompréhension inhumaine règne toujours autour du départ de la dépouille de l’opposant d’Ali Bongo, André Mba Obame. Après une nuit de plus passée à Libreville du fait d’un blocus fomenté par le pouvoir du Bord de mer, l’armée française s’est saisi du dossier.

Il faut souligner que cet imbroglio inédit dans notre pays autour d’un décès, a été sujet à plusieurs interprétations exprimées faisant transparaître un soutien sans pareil autour de la mémoire de l’opposant André Mba Obame. Pour certains militants, il était plus que suprême d’empêcher cette « volonté malsaine d’Ali Bongo de procéder à un rituel maçonnique afin de récupérer l’âme et l’aura populaire d’AMO à des fins fétichistes ».

Selon un membre de la famille, « l’acheminement de la dépouille par voie terrestre a été refusé par les populations, car elles craignent des embuscades qui pourraient être orchestrées par les mercenaires armés envoyés par le régime d’Ali Bongo ».
.
Soulignons que depuis l’arrivée de la dépouille à Libreville, le 28 avril 2015, elle est protégée par la famille du défunt et surtout par les populations qui ont fait preuve de beaucoup de retenue, face aux multiples provocations du pouvoir qui s’est invité curieusement dans une affaire qui ne le concerne en rien. L’état major sous les ordres d’Ali Bongo a déployé un dispositif militaire qui en fait, n’aura pas fait plier l’ardeur des populations.

Sous d’autres cieux, souligne un militant déconcerté : « cette cacophonie méprisante et totalitaire est incompréhensible. Car il s’agit tout de même de la dépouille d’un opposant politique, homme d’Etat qui a servi le Gabon toute sa vie. Et donc, c’est du ressort de l’intolérable et de l’inacceptable. Car il s’agit vraisemblablement du non respect des droits humains et des libertés publiques, sport favori du pouvoir d’Ali Bongo depuis 2009 ».

Certains ont eu du mal à comprendre l’intervention des forces qui ont bloqué hier le cortège funéraire alors qu’il se rendait à l’aéroport. Vivement que la sérénité revienne durablement dans cette affaire qui frôle l’hystérie collective.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article