Après le séisme parlementaire

Elections partielles du 18 juin : le PDG concède 4 sièges de députés à l’opposition

Elections partielles du 18 juin : le PDG concède 4 sièges de députés à l’opposition
Une opération de vote lors de ces partielles © 2016 D.R./Info241

Les résultats des élections partielles de samedi dernier sont désormais connus depuis hier soir. Selon les données officielles, le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir) qui détenait la totalité des sièges de députés en lice, a ainsi concédé 4 d’entre eux à l’opposition et aux candidats indépendants et un siège à son allié du Cercle des libéraux réformateurs (CLR, majorité).

Moov Africa

Lire aussi >>> Séisme parlementaire : 14 élections partielles prévues au Gabon le 18 juin

Selon le communiqué télévisé lu hier soir par le ministre de l’Intérieur, Pacôme Moubelet Boubeya, le parti au pouvoir conserve bien le siège de sénateur de la ville de Makokou laissé vacant par Georgette Koko avec 100% des voix (15 voix au total).

Pour les partielles des députés à l’Assemblée nationale, le parti au pouvoir perd quelque plumes au profit de formations politiques apparentées à l’opposition. Sur les 13 sièges de députés, le PDG en conserve 8 et concède les 5 restant soit 61,53% de réussite globale à ces partielles législatives.

Au siège de la Lolo-Wagna (Ogooué-Lolo), le jeune candidat indépendant de 28 ans, Herman Dibanganga, soutenu par son titulaire sortant Guy Nzouba Ndama, a obtenu 69,64% des suffrages contre 27,26% pour le candidat PDG arrivé second.

Voici l’intégralité des résultats officiels :

Les résultats officiels des partielles du 18 juin


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article