Crise au PDG

Séisme parlementaire : 14 élections partielles prévues au Gabon le 18 juin

Séisme parlementaire : 14 élections partielles prévues au Gabon le 18 juin
Séisme parlementaire : 14 élections partielles prévues au Gabon le 18 juin © 2016 D.R./Info241

Après le cinglant séisme parlementaire de mars-avril qui avait conduit à la vacation de 13 postes de députés gabonais, la Commission nationale électorale permanente a fixé hier le calendrier de ces joutes partielles. Les électeurs seront convoqués le 18 juin pour décider de re-attribuer ou non ces sièges vacants au Parti démocratique gabonais (PDG).

Moov Africa

Pris par les délais constitutionnels, le CENAP a fixé hier à Libreville, le calendrier des élections partielles pour pouvoir aux départs massifs de députés de l’hémicycle gabonais. Il y aura ainsi 14 élections à organiser dans le pays suite à un séisme parlementaire occasionné par le départ ou les démissions de plusieurs élus du parti au pouvoir.

Lire aussi >>> L’Assemblée nationale gabonaise désormais réduite à 107 députés !

Ainsi, la date limite de dépôt des déclarations de candidature auprès des commissions électorales locales est fixé au mardi 10 mai 2016 à 18 heures. Quant à l’ouverture des campagnes électorales, elle est fixée comme suit :
- pour l’élection des 13 députés, le mercredi 8 juin 2016 à 0 heure ;
- pour la sénatoriale partielle, le mercredi 15 juin 2016 à 0 heure.
La clôture des campagnes électorales se fera le vendredi 17 juin 2016 à 24 heures avant la convocation des collèges électoraux, le samedi 18 juin 2016.

Au cours de cette assemblée plénière de la CENAP, l’institution électorale a également nommé les membres des commissions locales dans 7 des 9 provinces concernées par ces élections : l’Estuaire, la Ngounié, la Nyanga, l’Ogooué-ivindo, l’Ogooué-lolo, l’Ogooué-maritime et le Woleu-ntem.

A noter que la partielle sénatoriale n’est pas organisé en raison d’une démission mais à la nomination de Georgette Koko, sénatrice de la ville de Makokou (Ogooué-ivindo), au Conseil économique et social. De même, ce calendrier fixé par la CENAP devra recueillir l’accord du Conseil de ministres qui se tient aujourd’hui à Libreville.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article