Succession Omar Bongo

Dépôt d’une nouvelle plainte avec constitution de partie civile contre Ali Bongo

Dépôt d’une nouvelle plainte avec constitution de partie civile contre Ali Bongo
Dépôt d’une nouvelle plainte avec constitution de partie civile contre Ali Bongo © 2016 D.R./Info241

Une plainte pour « faux » avec constitution de partie civile a été déposée ce vendredi à Nantes en France, concernant l’acte de naissance du président gabonais Ali Bongo Ondimba, contesté par sa demi-soeur Onaida Maisha Bongo Ondimba, une des héritières d’Omar Bongo Ondimba, a annoncé son avocat, Me Éric Moutet.

Moov Africa

« J’ai déposé cette plainte ce vendredi auprès du doyen des juges d’instruction qui désignera ensuite un juge d’instruction », a déclaré Eric Moutet. Dépôt de plainte confirmée par la procureure de Nantes, Brigitte Lamy.

Précédemment, une plainte, déposée en janvier contre X pour « faux et usage de faux » par Onaida Maisha Bongo Ondimba, 25 ans, fille du défunt président et l’une de ses 54 héritiers déclarés, avait été classée sans suite le 19 février.

Lire aussi >>> Onaïda Maisha Bongo conteste l’authenticité de l’acte de naissance nantais d’Ali Bongo

Cette dernière avait été autorisée par la justice le 12 novembre à consulter l’extrait de l’acte de naissance complet de son demi-frère, dans le cadre du conflit de succession à propos de l’héritage de l’ancien président gabonais mort en 2009.

Cette nouvelle plainte pour « faux et usage de faux » est loin de faire les bonnes affaires d’Ali Bongo qui a annoncé ses ambitions de briguer un second septennat face à une opposition gabonaise plus que jamais décidée à s’opposer a sa candidature à la prochaine présidentielle.

Lire aussi >>> Filiation controversée d’Ali Bongo : la justice française donne raison à Onaida Bongo

Et surtout d’en finir avec un un demi-siècle d’hégémonie du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir), qui célèbre ce jour, ses ses 50 ans d’anniversaire. Mais aussi l’envie de mettre fin à un régime cinquantenaire dont la marque est l’omniprésence de la famille Bongo Ondimba dans la conduite de la destinée du pays depuis les indépendances.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article