Audience

Absent du 25e Sommet de l’UA, Ali Bongo convoque sa Première ministre à un debriefing

Absent du 25e Sommet de l’UA, Ali Bongo convoque sa Première ministre à un debriefing
Absent du 25e Sommet de l’UA, Ali Bongo convoque sa Première ministre à un debriefing © 2022 D.R./Info241

Ali Bongo n’a pas fait le déplacement de ce week-end du siège d’Addis-Abeba pour le 25e sommet de l’Union africaine. Il y a été représenté les 5 et6 février par sa Première ministre Rose Christiane Ossouka Raponda. Aussitôt rentrée d’Ethiopie, la patronne du gouvernement a été convoqué en audience au palais présidentielle de Libreville par Ali Bongo pour faire le point de cette sortie internationale.

Info241 sur Whatsapp

Rose Christiane Ossouka Raponda a échangé ce lundi avec Ali Bongo et les membres de son cabinet autour de sa participation à la 35ème session ordinaire de la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Union africaine. Un sommet annuel pour lequel Ali Bongo a préféré dépêcher sa Première ministre pour échanger avec les autres dirigeants de l’avenir du continent.

Ces traditionnelles assises ont essentiellement été marquées par le passage de témoin entre les présidents Macky Sall (entrant) et Félix Tshisekedi (sortant) à la tête de l’institution communautaire africaine. Les chefs d’Etat et de gouvernement ont abordé les questions de Paix et de sécurité en Afrique ainsi que l’actualité continentale dans les secteurs de l’économie, de la santé et de l’éducation.

S’exprimant en lieu et place d’Ali Bongo sur les questions de paix et de sécurité, Rose Christiane Ossouka Raponda a souligné la nécessité de poursuivre les progrès dans la mise en œuvre des mécanismes fonctionnels pour la prévention et le règlement pacifique des conflits à l’échelle sous régionale et continentale, rapporte un communiqué de la Présidence gabonaise à l’issue de cette audience.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article