Droits des femmes

Sommet de l’ONU : Plus de 170 pays membres aspirent à faire avancer les droits des femmes

Sommet de l’ONU : Plus de 170 pays membres aspirent à faire avancer les droits des femmes
Sommet de l’ONU : Plus de 170 pays membres aspirent à faire avancer les droits des femmes © 2020 D.R./Info241

Plus de 170 pays ont promis hier, lors d’un sommet virtuel de l’ONU de faire davantage pour les droits des femmes. Pékin a promis débloquer 10 millions de dollars pour l’agence ONU Femmes tandis que Washington dénonçait le « meurtre de millions » de fillettes par la Chine.



Grosse ambiance hier au sommet virtuel de l’ONU. Les Etats du monde ont promis de faire des efforts sur les inégalités entre hommes et femmes sous fond d’attaque mutuelle entre la Chine et les Etats-Unis. Ainsi, « Au cours des cinq prochaines années, la Chine fera don de 10 millions de dollars supplémentaires à ONU Femmes  », a déclaré dans une vidéo pré-enregistrée le président chinois Xi Jinping.

De son coté, la secrétaire à l’Éducation des États-Unis, Betsy DeVos, a vivement dénoncé le traitement des femmes au Venezuela, à Cuba et en Iran. « Mais le pire des contrevenants, à la fois dans sa portée et dans son ampleur, est l’hôte de la conférence que nous commémorons aujourd’hui », a-t-elle dit en citant la Chine.

Alors que les dirigeants du monde se chiffonnaient sur la question des droits des femmes, lors de l’Assemblée générale annuelle de l’ONU, à peine une dizaine de femmes figuraient parmi les 170 dirigeants à prendre la parole. Améliorer la condition des femmes « est fondamentalement une question de pouvoir », a souligné le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres. « Cela commence par la représentation égale des femmes aux postes de direction », a-t-il précisé.

Dans le monde, « une femme sur trois subit encore une forme de violence au cours de sa vie. Chaque année, 12 millions de filles sont mariées avant l’âge de 18 ans. Dans certaines régions du monde, les niveaux de féminicide — le meurtre de femmes — pourraient être assimilés à une zone de guerre. En 2017, 137 femmes en moyenne dans le monde ont été tuées chaque jour par un membre de leur propre famille », a-t-il précisé. En moyenne, les femmes n’ont que 75 % des droits légaux des hommes.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article