CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Russie : Un tueur en série condamné pour 2 autres crimes portant son compteur à 80

Russie : Un tueur en série condamné pour 2 autres crimes portant son compteur à 80
Russie : Un tueur en série condamné pour 2 autres crimes portant son compteur à 80 © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

Le tueur en série russe Mikhaïl Popkov, surnommé « le maniaque d’Angarsk », a été condamné vendredi pour deux meurtres supplémentaires, portant le total de ses victimes à 80, a indiqué le Comité d’enquête russe. Arrêté en 2012, l’ex-policier de 57 ans a déjà été condamné en 2015 à la prison à vie pour les meurtres de 22 femmes, puis de nouveau à la même peine en 2018 pour 56 meurtres supplémentaires commis entre 1992 et 2007.

Vendredi, un tribunal de la ville d’Angarsk, située dans la région d’Irkoutsk, l’a reconnu coupable de deux autres meurtres commis en 1995, le condamnant à 9 ans et 8 mois de prison. Selon les enquêteurs, le tueur lui-même a révélé ces deux crimes en 2020. Mikhaïl Popkov a commis la plupart de ses crimes dans la ville d’Angarsk, cité de Sibérie de 230 000 habitants. Il a tué 79 femmes au total et un homme, un policier.

Il invitait d’abord ses victimes, souvent pour les violer, à monter dans sa voiture, la nuit, utilisant parfois son véhicule de police en dehors de ses heures de service. Il a tué ces femmes, âgées de 16 à 40 ans, à la hache ou au marteau, comme il l’a raconté lui-même en décembre 2017 au site d’information russe Meduza. Il se décrivait comme un « nettoyeur » purgeant sa ville de ses prostituées. Seules deux femmes ont survécu à ses attaques.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève