L'info en bref...

Riposte Covid : Le gouvernement gabonais animera une conférence de presse surprise ce lundi !

Riposte Covid : Le gouvernement gabonais animera une conférence de presse surprise ce lundi !
Riposte Covid : Le gouvernement gabonais animera une conférence de presse surprise ce lundi ! © 2021 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

C’est la nouvelle tombée ce soir dans les rédactions de médias gabonais. Le gouvernement gabonais organisera ce lundi une conférence de presse pour annoncer des mesures de riposte contre une pandémie qui est désormais au plus bas en terme de nouvelles contaminations depuis plusieurs semaines. Une baisse drastique de cas actifs qui n’explique plus en partie les mesures sanitaires décriées dont l’entrée en vigueur est prévue pour ce mercredi 15 décembre.

Selon le communiqué de la communication gouvernementale, « Dans le cadre de la riposte sanitaire contre la Covid-19, les membres du gouvernement animeront une conférence de presse ce lundi 13 décembre 2021 à 15h00 à l’immeuble Arambo ». Une conférence de presse inattendue que convoquent les autorités gabonaises alors que gronde la colère de la société civile contre les mesures controversées comme la fin de la gratuité des tests PCR ou encore l’obligation de pass sanitaire pour accéder à plusieurs lieux publics dont les administrations publiques.

Le gouvernement présidé par Rose Christiane Ossouka Raponda reculera-t-il face à la colère qui gagne du terrain ou va-t-il confirmer lesdites mesures controversées ? Réponse ce lundi après-midi pour scruter les mesures qui ont déjà donné lieu à l’appel d’une journée ville morte sur l’ensemble des villes du pays ce mercredi, si jamais les autorités gabonaises ne changeaient pas de paradigme devant ces nombreuses nouvelles restrictions annoncées en octobre.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève