Attaque armée

RD Congo : Sept civils tués dans une incursion de miliciens dans un village en Ituri

RD Congo : Sept civils tués dans une incursion de miliciens dans un village en Ituri
RD Congo : Sept civils tués dans une incursion de miliciens dans un village en Ituri © 2021 D.R./Info241

Sept personnes ont été tuées dans une attaque armée qui a visé samedi matin un village de la province de l’Ituri dans le nord-est de la République démocratique du Congo (RDC), selon la société civile locale. L’attaque a visé le village Rule, à une dizaine de kilomètres à l’est du centre commercial de Fataki, dans le territoire de Djugu (province de l’Ituri), a déclaré Jules Tsuba, président de la société civile locale.

Info241 sur Whatsapp

« L’attaque a été menée par les miliciens CODECO (Coopérative pour le développement du Congo). Ils ont tué 7 civils  », a-t-il précisé. ajoutant que « Les rescapés affluent déjà vers Djaiba tandis que d’autres se dirigent vers le centre de négoce de Bule ». La présence des miliciens dans l’agglomération avait déjà été signalée aux autorités vendredi, mais « rien n’a été fait », a-t-il regretté. Le porte-parole de l’armée dans la région ne s’est pas encore prononcé sur ces exactions.

Le lieutenant Jules Ngongo a noté que la situation sécuritaire devrait s’améliorer « rapidement et nettement  » dans les prochains jours avec l’arrivée des renforts dans la province de l’Ituri où des centaines de militaires sont arrivés à bord d’une dizaine de camions aperçus, vendredi à Bunia, chef-lieu de la province. Tout autant que celle Nord-Kivu, la province de l’Ituri fait face à l’activisme de plusieurs groupes armés et aux violences récurrentes.

Le 20 juin, les forces loyalistes ont fait échec à une tentative d’occupation de Kilo Centre par environ 200 miliciens CODECO, a annoncé le gouvernement dans le compte-rendu du conseil des ministres tenu vendredi par le Premier ministre Jean - Michel Sama Lukonde.

Née dans la fièvre des tensions entre des ethnies en Ituri, vers 2017, la milice CODECO, est accusée d’une salve de massacres dans la province de l’Ituri. Ses victimes se comptent par centaines, selon l’ONU. Des milliers, selon la société civile provinciale.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article