En avance

Présidentielle 2023 : Ali Bongo déjà en campagne, réclame aux Ogivins leur soutien !

Présidentielle 2023 : Ali Bongo déjà en campagne, réclame aux Ogivins leur soutien !
Présidentielle 2023 : Ali Bongo déjà en campagne, réclame aux Ogivins leur soutien ! © 2022 D.R./Info241

Officiellement la campagne pour la présidentielle de 2023 n’est toujours pas ouverte. Cela n’empêche pas Ali Bongo pourtant en déplacement en qualité de président de la république à Makokou (Ogooué-Ivindo) de crier son envie de rester aux commandes du pays. Un séjour qui lui a notamment permis de présenter, là encore officiellement, le nouveau secrétaire général de son parti, originaire de cette province, aux mêmes Ogivins. Non sans appeler au renouvellement de son 3e mandat à tête du Gabon.

Info241 sur Whatsapp

>Lire aussi >>> Ali Bongo assure déjà qu’il remportera la future présidentielle gabonaise prévue en 2023 !

Le lancement des manœuvres médico-militaires baptisées "Ogooue-Ivindo 2022", a été le prétexte pour Ali Bongo pour se mettre déjà en campagne pour sa réélection. Un déplacement officiel payé par le contribuable qui ne l’a pas empêché de dérouler son agenda de président du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968) par la présentation à ses militants, au cours d’un meeting, du nouveau secrétaire général de cette formation politique demi-centenaire.

Ali Bongo présentant aux siens le sénateur "nommé" Steeve Nzegho Dieko promu secrétaire général du PDG

Devant une foule de militants chauffé à bloc et vêtus aux couleurs du PDG, Ali Bongo n’a pas masqué son envie de se succéder à lui-même avec la voix des Ogivins. « Le contrat de confiance scellé entre nous en 2009 et renouvelé en 2016, nous engage réciproquement, non seulement aujourd’hui, mais aussi pour les années qui viennent », a-t-il déclaré à ses sympathisants à la place des fêtes de Makokou où l’on pouvait lire plusieurs banderoles électoralistes pour la présidentielle à venir.

Concernant la nomination du sénateur nommé par ses soins, Steeve Nzegho Dieko, désormais aux commandes du secrétariat général du PDG, Ali Bongo l’a intronisé devant les fils et filles de cette province. « Sachez qu’il a toute ma confiance pour mener à bien la mission qui lui a été confiée. Et je ne doute pas qu’il bénéficiera de votre soutien ainsi que de l’ensemble des militantes et militants de notre parti à travers le territoire national », a laissé entendre Ali Bongo à ses militants.

Rappelons que selon les résultats contestés de la présidentielle d’août 2016, la province de l’Ogooué-Ivindo est l’une des 3 provinces sur 9 où Ali Bongo était arrivé en tête avec 65,96% et quelques 12 131 voix. Une province à cajoler en vue de la victoire au prochain scrutin qu’Ali Bongo veut "franche", "nette" et "indiscutable" . Ce qui serait une première dans l’histoire électorale du pays, entachée de vives contestations donnant lieu à plusieurs morts.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article