Pédophilie

Nkoltang : Un gabonais de 56 ans jeté en prison pour avoir violé une fillette de 10 ans

Nkoltang : Un gabonais de 56 ans jeté en prison pour avoir violé une fillette de 10 ans
Nkoltang : Un gabonais de 56 ans jeté en prison pour avoir violé une fillette de 10 ans © 2022 D.R./Info241

Les penchants pédophiles des gabonais ne connaissent plus de limites. Un père de famille de 56 ans vivant pourtant en couple avec ses filles de 14 et 7 ans, vient d’obtenir son billet pour la prison centrale de Libreville. Ce bailleur n’a trouvé mieux que d’abuser sexuellement et à plusieurs reprises de la fillette de 10 ans de sa locataire. Un crime pédophile pour lequel il séjourne depuis mercredi au pénitencier de la capitale gabonaise.

Info241 sur Whatsapp

Selon les faits qui ont été rapportés à la rédaction d’Info241, Théophile Mba a le profil du parfait prédateur sexuel. Profitant de son âge et de la confiance qui lui était accordée, il aura réussi à amadouer sa jeune victime. Le pots aux roses a été découvert dimanche dernier alors que la mère cherchait inlassablement où pouvait se trouver sa fille après être rentrée du boulot. Grande sera sa stupéfaction de surprendre le violeur présumé en plein ébats sur sa fillette.

La jeune victime du prédateur sexuel

Les faits remontent au 20 mars dernier à Nkoltang, une bourgade du Grand Libreville, au lieu dit Derrière-le-tourbillon. La mère rentrée de son bricole s’inquiète de pas voir sa fille à la maison qu’elle louait auprès du violeur présumé. Elle interrogera d’abord le jeune frère de la victime qui indiqua que la fillette se trouvait dans la chambre de « Papy », nom affectueux donné à Théophile Mba par cette famille qui ne se doutait de sa libido pédophile.

Choquée d’apprendre que sa fille se trouvait dans la chambre de Papy, la mère décidera de s’y rendre pour en savoir plus. Arrivée devant la chambre en planche, la mère de la victime cognera tout d’abord à la porte sans que personne ne daigne répondre. Ce qui piquera encore plus sa curiosité. Regardant au travers des planches de la pièce, elle entrenvoya Théophile Mba en plein ébats sexuels sur sa fille avant de donner l’alerte au voisinage.

Questionnée sur les agissements du bailleur pédophile, la jeune élève en classe de CM1, révèlera à la famille que c’était la troisième fois que Papy avait des rapports sexuels avec elle. Le violeur présumé aurait même tenté de lui faire une sodomie avant de finalement y renoncer devant le cris de douleur de sa victime. Des révélations qui ont contraint la famille a déposé une plainte contre Théophile Mba. Devant les faits, il sera jeté le 23 mars à la prison centrale de Libreville où il attend son procès.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article