L'info en bref...

Nigéria : Plus de 20 femmes soupçonnées de sorcellerie tuées par Boko Haram

Nigéria : Plus de 20 femmes soupçonnées de sorcellerie tuées par Boko Haram
Nigéria : Plus de 20 femmes soupçonnées de sorcellerie tuées par Boko Haram © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Les terroristes de Boko Haram ont tué plus de 20 femmes soupçonnées de sorcellerie dans le nord-est du Nigeria. C’est ce qu’a fait savoir ce lundi l’agence Maghreb Arabe Presse. La raison du massacre était la mort soudaine de trois enfants d’un commandant militant qui a accusé plus de 40 femmes du village d’Ahraza, dans l’État de Borno, d’être impliquées.

« Il [le chef djihadiste Ali Guyile] a dit qu’il allait enquêter sur notre implication dans la mort de ses enfants et donner une punition appropriée si nous étions reconnues coupables », a déclaré Talkwe Linbe, l’une des femmes capturées qui a réussi à fuir. Par conséquent, les extrémistes de Boko Haram ont tué 14 femmes, puis 12 autres. Les terroristes les ont toutes accusées d’être de prétendues sorcières.

Pour rappel, en 2002, des extrémistes ont créé le mouvement terroriste insurrectionnel Boko Haram dans l’État de Borno, dans le nord-est du Nigeria. En 2015, les forces armées nigérianes ont défait les combattants de Boko Haram et réduit sensiblement le territoire sous leur contrôle. La même année, le groupe Boko Haram s’est divisé avec le départ d’une fraction de combattants qui ont créé l’État islamique en Afrique de l’Ouest.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève