CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Mali : Huit ONG réclament la lumière sur une bavure militaire française sur 19 civils tués

Mali : Huit ONG réclament la lumière sur une bavure militaire française sur 19 civils tués
Mali : Huit ONG réclament la lumière sur une bavure militaire française sur 19 civils tués © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

Huit organisations de défense des droits humains ont exigé jeudi à la France que « toute la lumière soit faite  » sur la frappe aérienne française du 3 janvier dans le centre du Mali. Mardi, une enquête de la mission des Nations unies au Mali (Minusma) a conclu à une bavure militaire conduite par la force française Barkhane tuant 19 civils au cours d’un mariage. Le rapport constitue la plus grave mise en cause d’une opération française par les Nations unies depuis le début de l’engagement de la France au Sahel.

« Nos ONG demandent à ce que toute la lumière soit faite sur les frappes du 3 janvier 2021 à Bounti, et soutiennent la recommandation de la Minusma (mission des Nations unies au Mali) exhortant la France et le Mali à mener une enquête indépendante et transparente sur les circonstances de cette frappe et les dommages causés aux civils  », notent dans un communiqué commun l’Association malienne des droits de l’Homme, Action contre la Faim, CARE France, Handicap international, la FIDH, l’African Security Sector Network, l’Observatoire Kisal et Oxfam France.

« La France devrait montrer l’exemple de bonnes pratiques en matière de protection des civils en partageant, en toute transparence, les éléments d’information liés à ces frappes pour rendre compte de l’impact des opérations militaires sur les civils et en versant des dédommagements aux victimes et à leurs familles « , poursuivent les ONG. La France continue elle, de nier les meurtres de ces civils.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève