Football

La coupe Zizi Mihindou débute ce week-end à Ndéndé

La coupe Zizi Mihindou débute ce week-end à Ndéndé
Le comité d’organisation en conclave © 2014 D.R./Info241

La 5e édition de la coupe de football Zizi Mihindou organisée par l’ONG Nzal Dimbu débutera ce samedi 9 août à Ndéndé. Pendant près de 21 jours, 14 équipes se disputeront le trophée remporté l’année dernière par l’équipe de Moukoro.

Info241 sur Whatsapp

La coupe Zizi Mihindou reprendra ses droits à Ndéndé dès ce week-end. Avec cette fois 14 équipes en lice contre 9 l’année dernière, les hostilités sportives promettent d’être âprement disputées du 9 au 30 août prochain.

Ce tournoi sportif a pour objectif de promouvoir le sport dans la commune de Ndéndé. Elle vise également à détecter des footballeurs en herbes qui pourront intégrer l’équipe départementale, le Mbwanda FC, une équipe qui prend part au championnat national de deuxième division.

Pour le président du comité d’organisation Parfait Kombila, « Tout est fin prêt pour le coup d’envoi. Nous procédons en ce moment aux derniers réglages ». L’édition 2014 est placée sous le signe de l’unité entre les filles et fils du département de la Dola et parrainé par Yves Fernand Mamfoumbi, un fils de la localité.

Pour rappel, Zizi fut le surnom d’un footballeur de renom dans contrée qui avait fait ses classes dans l’équipe nationale alors dénommée Azingo. Jean Bertrand Mihindou dit Zizi était l’un des meilleurs joueurs (virevoltant, dribbleur et buteur) de sa génération tant au niveau provincial que national qui a inspiré beaucoup des jeunes.

« C’est pour lui rendre hommage que nous avons décidé de baptiser cette coupe Zizi ». Et d’ajouter que « par ce que c’est quelqu’un qui aussi a fait connaitre Ndéndé » a vanté . M. Kombila.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article