CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Vie des partis

Jean François Ntoutoume Emane pourrait rebondir dans un nouveau parti politique

Jean François Ntoutoume Emane pourrait rebondir dans un nouveau parti politique
Jean François Ntoutoume Emane pourrait rebondir dans un nouveau parti politique © 2017 D.R./Info241

La perspective des législatives de l’année prochaine au Gabon continue d’agiter la classe politique. Sans parti politique depuis sa démission fracassante du parti au pouvoir il y a deux ans, l’ancien Premier ministre d’Omar Bongo et maire de Libreville, Jean François Ntoutoume Emane tombé depuis dans l’opposition, pourrait bien rejoindre un nouveau parti politique dans les tous prochains jours.

Moov Africa

Tout comme Guy Nzouba Ndama l’ancien président de l’assemblée nationale, reconverti dans l’opposition, Jean François Ntoutoume Emane pourrait poursuivre sa lutte politique contre le régime d’Ali Bongo dans un nouveau parti politique. Premier ministre d’Omar Bongo de 1999 à 2006, l’acteur politique de 78 ans pourrait adhérer au Front démocratique et culturel (FDC) qui tiendra dès demain un congrès extraordinaire.

En effet ce parti politique, né après la conférence nationale de 1990, réunira ses militants à Libreville du 21 au 22 décembre pour décider de l’avenir de ce parti plutôt méconnu, encré dans l’opposition. Outre l’arrivée certaine de celui qu’on surnommait « Jacky-mille-diplômes », le FDC pourrait également voir l’arrivée de plusieurs proches de poids du prédécesseur de l’actuelle mairesse de Libreville.

Après sa démission en octobre 2015, l’ancien idéologue du Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968) avait annoncé la création du Mouvement patriotique et démocratique pour la refondation de la République (MPDR) sans qu’on ne sache si l’idée avait recueilli l’assentiment des autorités du ministère de l’Intérieur. Un mouvement politique qui pourrait qui pourrait donc dès demain, se dissoudre officiellement dans le FDC.

Autant dire que le futur congrès extraordinaire du FDC de jeudi-vendredi, pourrait être fondateur pour l’avenir politique de l’opposant qui avait pris ses distances avec Ali Bongo, l’héritier du parti que lui a laissé son père Omar Bongo à sa mort. Durant la présidentielle d’août dernier, Jean François Ntoutoume Emane avait soutenu Jean Ping mais que toujours quelque peu en retrait.

L’arrivée de Ntoutoume Emane et de ses soutiens au FDC semble augurer de la participation de ce parti aux prochaines législatives prévues initialement pour décembre 2016 mais repoussées en raison de la crise post-électorale née de la réélection encore controversée d’Ali Bongo à la tête du pays.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article