CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 389
Nombre de décès depuis mars 2020 183 +5

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 29 515 +289
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Ethiopie : Accusés d’ingérence, 7 dirigeants d’agences de l’ONU sommés de quitter le pays

Ethiopie : Accusés d’ingérence, 7 dirigeants d’agences de l’ONU sommés de quitter le pays
Ethiopie : Accusés d’ingérence, 7 dirigeants d’agences de l’ONU sommés de quitter le pays © 2021 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Le ministère éthiopien des Affaires étrangères a déclaré « persona non grata sept personnes travaillant pour diverses ONG internationales en Éthiopie, pour ingérence dans les affaires internes du pays  ». Le communiqué donne sept noms de responsables d’agences onusiennes, parmi lesquelles le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) et le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha), qui « doivent quitter le territoire dans les 72 heures  ».

Le nord de l’Éthiopie est en proie aux combats depuis novembre, quand le premier ministre Abiy Ahmed a envoyé l’armée dans la région du Tigré pour renverser les autorités régionales issues du Front de libération du peuple du Tigré (TPLF), qu’il accuse d’avoir orchestré des attaques contre des camps militaires fédéraux. Le conflit s’est enlisé durant plusieurs mois, avant que les combattants pro-TPLF reprennent le contrôle de la région fin juin.

Selon l’ONU, 400 000 personnes ont « franchi le seuil de la famine  » au Tigré, mais très peu d’aide humanitaire parvient dans la région. Les combats ont gagné les régions voisines de l’Afar et de l’Amhara, où 1,7 million de personnes sont désormais confrontées à la faim.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève