CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Sécurité

Etats-Unis : l’université du Texas autorise le port d’armes en classe

Etats-Unis : l’université du Texas autorise le port d’armes en classe
Des étudiants de l’université du Texas, à Austin, opposés à la légalisation du port d’arme en classe © 2016 D.R./Info241

Un projet de loi a été adopté mercredi par le parlement du Texas dans le Sud des Etats-Unis, permettant de facto aux étudiants à porter une arme en classe. Gregory Fenves, le président de l’université du Texas a indiqué dors et déjà que cette loi serait le plus grand problème de sa présidence.

Moov Africa

La nouvelle loi va forcer les universités au Texas, exemptes d’armes à feu en vertu des précédentes lois de l’Etat, à permettre aux détenteurs d’armes à feu d’amener leurs armes sur le campus à partir du 1er août 2016.

Presque 500 étudiants, soit 1% du total ont un permis d’armes à feu, selon le président. Généralement, une personne âgée de plus de 21 ans a le droit d’obtenir un permis d’arme au Texas.

En 1966, un homme avait tué 14 étudiants sur ce campus. Le débat suscité par cette décision est d’autant plus sensible aux Etats-Unis que l’université du Texas, à Austin, qui accueille 51.000 étudiants, a été le théâtre en 1966 de la première fusillade de masse sur un campus universitaire dans le pays.

A l’époque, un ancien Marine, Charles Whitman, avait tué 14 personnes et en avait blessé 31 autres lorsqu’il ouvrit le feu depuis la tour horloge qui servait d’observatoire.

Avec Le Quotidien du Peuple & Europe1

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article