CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Recette locale

Des médecins et tradipraticiens gabonais proposent la Fagaricine pour éradiquer le Covid-19

Des médecins et tradipraticiens gabonais proposent la Fagaricine pour éradiquer le Covid-19
Une vue de la solution buvable des chercheurs gabonais contre la pandémie © 2020 D.R./Info241

Réunis au sein du Centre gabonais de la recherche étique et scientifique, une frange de chercheurs et tradipraticiens associés ont tenu ce matin à répondre à l’appel du chef du gouvernement, Julien Nkoghe Bekale qui avait sollicité un apport de leur apport. La trouvaille gabonaise dénommée Fagaricine, pourrait ainsi avoir des vertus pour combattre efficacement le coronavirus, à en croire ces chercheurs.

Moov Africa

C’est dans une salle à Akébé Poteau, dans le 3e arrondissement de Libreville, que plusieurs enseignants-chercheurs et praticiens de médecine traditionnelle gabonaise viennent de tenir une conférence de presse. En présence du docteur Piebi Oyoubi, le professeur Simon Pierre Mvone Ndong, directeur de recherches et principal orateur durant l’échange, qu’a été présenté la solution dénommée Fagaricine. Il s’agit d’"un produit fini et breveté qui peut être une solution gabonaise à court terme face au coronavirus".

Les orateurs au cours de la conférence de presse de ce jeudi

Invitant le gouvernement Gabonais à s’approprier ladite solution, ces chercheurs disposés n’ont pas manqué de regretter le peu d’intérêt qu’accorde leur propre gouvernement à l’égard de ce type d’efforts qui pourtant réunissent toutes les garanties nécessaires au même titre que ceux des produits venus d’ailleurs et très prisés au Gabon. Ils ont brandit pour preuves les riches travaux du regretté professeur Donatien Mavoungou dont l’Immunorex avait été à tort ou à raison présentée comme poison sans même que le gouvernement ait mené le moindre test clinique sur un échantillonnage.

Principal inventeur de la Fagaricine, le docteur Piebi Oyoubi a dit ne pas comprendre l’indifférence du comité de pilotage du suivi, chargé de la riposte contre le coronavirus (COPIL), face à sa trouvaille. Alors que, dit-il, son protocole a suivi le même procédé que celui de son confrère congolais qui est à la base du Covid Organics Malgache dont tout le monde parle.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article