CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 14 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 164 +1

Situation vaccinale

Première dose 59 315
Seconde dose 40 925

% de la population

2,85%
1,97%

Situation globale

54 -10 40 925 25 384 +14
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Covid-19 : le Gabon prolonge son état d’urgence sanitaire de 45 nouveaux jours !

Covid-19 : le Gabon prolonge son état d’urgence sanitaire de 45 nouveaux jours !
Covid-19 : le Gabon prolonge son état d’urgence sanitaire de 45 nouveaux jours ! © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

Face à une seconde vague de coronavirus qui ne faiblit pas, Ali Bongo et son gouvernement réunis hier en conseil des ministres virtuel ont décidé du prolongement de l’état d’urgence sanitaire en vigueur depuis la survenue de la pandémie dans le pays. Les mesures restrictives imposées aux populations sont une nouvelle fois prolongées de 45 jours à la demande du ministre de la Santé Guy Patrick Obiang Ndong.

« Conformément à l’article 6 de l’ordonnance n°00000007/2020 portant modification de certaines dispositions de la loi n° 003/2020 du 11 mai 2020 fixant les mesures de prévention, de lutte et de riposte contre les catastrophes sanitaires, ratifié par la loi n°024/2020, les mesures sanitaires de prévention, de lutte et de riposte contre la COVID- 19 sont prorogées pour une durée de 45 jours », indique le communiqué final de ce conseil des ministres.

L’état d’urgence sanitaire en place depuis mai 2020 avait remplacé institutionnellement l’état d’urgence décrété aux premiers jours de la pandémie par les autorités. Selon les chiffres divulgués hier après 5 jours d’absence, 5 nouvelles personnes sont mortes du Covid-19 au Gabon ces 120 dernières heures soit 124 depuis mars 2020.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève