CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 77/48h
Nombre de décès depuis mars 2020 157+0

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

510 -178 12 337 24 832 +77
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Congo : Sans surprise, le président Denis Sassou Nguesso réélu avec 88,57% des voix

Congo : Sans surprise, le président Denis Sassou Nguesso réélu avec 88,57% des voix
Congo : Sans surprise, le président Denis Sassou Nguesso réélu avec 88,57% des voix © 2021 D.R./Info241

Moov Africa

L’Afrique centrale n’est pas prête de connaitre une quelconque alternance politique. Sans surprise, le président sortant congolais au pouvoir depuis 1979, Denis Sassou Nguesso (77 ans), a été déclaré vainqueur du scrutin du 21 mars, avec plus de 88,57% des voix. Il devance avec ce score stalinien son rival Guy-Brice Parfait Kolélas, crédité de 7,84% des voix, mort lundi lors de son évacuation en France après avoir été testé positif au Covid-19.

Selon ces résultats provisoires rendus publics par le ministre de l’Intérieur, Denis Sassou Nguesso est clairement en phase de prolonger son bail de 5 ans à la tête d’un pays lourdement endetté auprès de la Chine et des traders pétroliers Glencore et Trafigura. Il devrait rapidement renouer avec le FMI pour obtenir de nouveaux prêts financiers.

Denis Sassou Nguesso qui totalise à lui seul 36 années passés au pouvoir, est assuré de demeurer au pouvoir jusqu’à ses 82 ans. Un de ses opposants encore vivant, Mathias Dzon (1,90% des voix) a annoncé hier, son intention de déposer un recours pour demander l’annulation du premier tour qu’il qualifie de « calamiteux ». Une rengaine post-électorale bien connue en Afrique centrale qui n’a aucune chance d’aboutir.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève