Clicky


L'info en bref...

Burundi : le Kirundi devient la langue de travail du pays au lieu du français

Burundi : le Kirundi devient la langue de travail du pays au lieu du français
Burundi : le Kirundi devient la langue de travail du pays au lieu du français © 2023 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Le président burundais, Evariste Ndayishimiye, a ordonné l’utilisation exclusive du kirundi, langue locale, dans toutes les réunions officielles de l’exécutif. « En vue de promouvoir l’utilisation de la langue nationale, désormais toutes les réunions et conférences publiques seront animées en kirundi  », a annoncé dimanche soir le chef de l’Etat burundais, Evariste Ndayishimiye. « Les comptes rendus des réunions » seront aussi rédigés en kirundi, a ajouté le chef de l’Etat.

Le président burundais a fait ces déclarations dimanche soir en marge d’une réunion de son parti politique, le Conseil national de la défense de la démocratie-Forces de défense de la démocratie, CNDD-FDD. Le Kirundi est l’unique langue parlée et comprise par chaque Burundais sur toute l’étendue du pays. Jusqu’à aujourd’hui, le français, langue de l’élite et héritage de la tutelle belge, est la seule langue officielle utilisée dans l’administration, l’enseignement et la législation.

Depuis l’adhésion du Burundi à la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est, EAC, l’anglais et le kiswahili, deux principales langues utilisées dans la région, sont obligatoirement enseignées depuis la première année de l’école primaire. Il sied de signaler qu’au Burundi, le swahili, langue bantoue très courante en Afrique de l’est (Tanzanie, Kenya, Ouganda et la RDC), est avant tout parlé par les commerçants et reste circonscrit essentiellement aux zones urbaines.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève