CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

290 -152 12 337 24 958 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Face à la presse

Ali Bongo tacle à son tour Jean Ping et l’opposition qu’il incarne

Ali Bongo tacle à son tour Jean Ping et l’opposition qu’il incarne
Ali Bongo tacle à son tour Jean Ping et l’opposition qu’il incarne © 2014 D.R./Info241

Alors qu’il s’était muré dans son droit de réserve de commenter l’actualité de l’opposition, le président de la république s’est livré hier lors d’une interview accordée à la presse nationale à quelques pics contre son désormais challenger Jean Ping.

Moov Africa

Ne voulant visiblement pas aborder ces questions, Ali Bongo s’est dit surpris par les véhémences incessantes de l’opposition et de l’opposant Jean Ping qui serait, depuis son désaveu de la commission de l’Union Africaine, sans emploi. Pour le président citant ses pairs africains, ce serait du fait de son statut de « sans emploi » politique que Jean Ping voudrait désormais conquérir le poste d’Ali Bongo.

Avant d’ajouter qu’il n’avait aucun problème avec Jean Ping mais que celui-ci devrait en avoir un avec lui puisque Ping se serait visiblement « allié à une cohorte d’hommes politiques qui n’ont vis-à-vis de lui que de la haine ». Ali Bongo indique que cette opposition (FUO) n’aurait pas de projet politique et serait animée que de haine. Voilà qui devrait faire rebondir plus d’un.

Le président de la république qui s’est voulu pédagogique, a relevé plusieurs « incohérences du personnage » dans les attitudes de Jean Ping de sa candidature à la commission de l’Union africaine aux tribulations de son mandat à la tête de la haute institution africaine. Ali Bongo s’est dit surpris par les propos de Jean Ping sur « la légion étrangère » tenu lors d’un récent passage sur France24.

Pour Ali Bongo, Jean Ping ne tarissait pas d’éloges sur le travail qu’il avait entrepris à la tête du pays. Ce n’est qu’après son échec à l’Union Africaine (qu’il reprocherait au pouvoir de Libreville), que celui-ci se serait muré dans une haine vis-à-vis de lui et de son action politique.

Des vertes et des pas mures comme qui dirait. Nous vous laissons suivre dans son intégrité, l’interview de 2 heures qu’à accordé hier Ali Bongo en marge de la célébration du 54e anniversaire de l’indépendance gabonaise.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article