Criminalité

Un orpailleur empoisonnait son voisinage avec du foie de panthère à Mintoum

Un orpailleur empoisonnait son voisinage avec du foie de panthère à Mintoum
Le criminel avait envoyé ad pâtres plusieurs personnes © 2014 D.R./Info241

Un homme de 42 ans, domicilié à Mintoum, bourgade aurifère située aux confins de Ndjolé, le chef-lieu du département de l’Abanga-Bigné, dans la province du Moyen-Ogooué (centre du Gabon), a été arrêté mardi dernier par la brigade de gendarmerie de la localité.

Info241 sur Whatsapp

Motif : il était détenteur du foie de la panthère dont il se servait pour empoisonner ceux qui n’avaient pas l’heur de lui plaire. Le quadragénaire a été emmené à Ndjolé avant d’y être placé en garde à vue.

Au terme de l’enquête diligentée par la gendarmerie, il sera présenté devant le parquet de Lambaréné pour répondre de ses actes. Ses voisins sont formels : il empoisonnait ses semblables à l’aide d’une poudre faite à base du foie de la panthère.

Selon des témoignages concordants, il aura envoyé ad pâtres plusieurs personnes dans le camp aurifère situé à 12 km de Ndjolé, à l’autre côté de l’Ogooué. Il s’y est établi en 2002 dans le dessein de participer à l’exploitation de l’or. Mais en sus de cette activité, sieur Teka – originaire de Mékambo – est devenu le spécialiste d’empoisonnements dans la contrée.

D’après plusieurs de ses voisins, il n’hésitait pas de nuire aux personnes qui étaient en bisbille avec lui. Pis, d’autres habitants du camp aurifère recouraient à ses services pour régler les comptes à leurs ennemis, en échéance d’espèces sonnantes et trébuchantes. « C’est un homme au service du mal. Il a causé tant de dégâts à Mintoum », a soutenu une source proche du dossier.

REVELATIONS. Le mode opératoire du criminel, a expliqué la source, était simple. Lorsqu’il voulait empoisonner quelqu’un, il se mettait en confiance ce dernier. Après avoir brisé la méfiance, il proposait un pot à sa cible. C’est à cette occasion qu’il profitait d’un moment d’inattention pour mettre la poudre dans le verre de son interlocuteur.

Source : Jonas Moulenda

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article