CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Drame

Un gabonais perd la vie à moto en tentant d’aller percevoir son salaire du mois

Un gabonais perd la vie à moto en tentant d’aller percevoir son salaire du mois
La victime et sa moto © 2019 D.R./Info241

Le village Nkok-Ebegne, situé à quelques encablures de Bitam, chef-lieu du département de Ntem dans la province du Woleu-Ntem (nord du Gabon), a été le théâtre hier d’un grave accident de la circulation. Un agent public gabonais à bord de sa moto, est entré en collision avec un véhicule alors qu’il tentait de rallier Bitam pour percevoir son salaire.

Moov Africa

Affliction générale au district de Bikondom, précisément au village Nkok-Ebegne où un violent accident de la circulation aura coûté la vie à sieur Paulin Allogho Mezui, la quarantaine révolue, chauffeur à la sous-préfecture dudit district et également secrétaire du canton Ntem 2. Ce dernier tenait de rallier Bitam très tôt mercredi aux commandes de sa moto.

Selon un témoignage recueilli sur les lieux, le secrétaire du canton Ntem 2, lors du drame, aurait percuté un véhicule de marque Mitsubishi double cabine roulant dans le sens opposé. N’ayant pas eu le temps de réellement manœuvrer pour avoir une réaction appropriée, la collision d’une rare violence l’aurait propulsé sur plusieurs mètres. Un choc auquel il ne survivra pas à ses blessures atroces.

Le véhicule impliqué dans cet accident

Alertés de cet accident, les autorités administratives accompagnées d’éléments de la brigade de gendarmerie se sont rendus sur les lieux et ont fait le constat tragique. Une enquête judiciaire a aussitôt été ouverte pour comprendre les circonstances de cet accident. Ce qui aura conduit à la garde à vue du conducteur du véhicule impliqué dans l’incident.

Voilà qui remet au goût du jour le sempiternel débat de la décentralisation qui peine à être effective chez nous. Ce genre de drame aurait pu pourtant être évité si l’Etat envisageait enfin de prendre à bras le corps la nécessité d’avoir une administration réellement déconcentrée.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article