Clicky


Vie des partis

Rentrée de l’UN : Paulette Missambo appelle à l’unité de l’opposition pour l’alternance en 2023

Rentrée de l’UN : Paulette Missambo appelle à l’unité de l’opposition pour l’alternance en 2023
Rentrée de l’UN : Paulette Missambo appelle à l’unité de l’opposition pour l’alternance en 2023 © 2022 D.R./Info241

La salle de conférence de la Chambre de commerce de Libreville a refusé du monde ce dimanche à l’occasion de la rentrée politique de l’Union Nationale (UN, opposition). Placée sous le signe de l’unité, cette rentrée était aussi celle du rassemblement des partis dits de l’opposition signataires du mémorandum pour une réforme du système électoral national en vue des élections générales de 2023.

Info241 sur Whatsapp

Cette manifestation politique a enregistré la participation des partis de l’opposition et des acteurs de la société civile amis de l’UN, entre autres, l’Union pour la nouvelle République ( UPNR), le Rassemblement des patriotes républicains (RPR), le Rassemblement pour le Gabon (RPG), le Rassemblement pour la patrie et la modernité (RPM), REAGIR, le Copil citoyen, du professeur Ondo Ossa pour ne citer que ceux-là.

Au cours de son allocution, la présidente de l’Union Nationale a fustigé la mauvaise gestion du pays par l’exécutif en faisant une analyse des faits de société produits ces derniers temps à l’instar des éboulements, les inondations, le problème de chômage, le système de protection sociale. « Aujourd’hui, tous les indicateurs sont au rouge. On l’a vu avec ces éboulements et les inondations qui ont semé la mort et la désolation dans de nombreuses familles parce que la question de l’urbanisation de notre capitale et celle connexe du logement n’ont jamais été traitées avec le sérieux qu’elles nécessitent », a fustigé Paulette Missambo.

Au sujet de la vie économique du pays, la présidente de l’UN a rappelé le taux de chômage endémique ayant dépassé les 38%, a-t-elle précisé lors de son discours. Le chômage, le problème de route...tous les secteurs sinon presque ont été passé au crible. Puis, de manière solennelle, Paulette Missambo a lancé un appel pressant à tous les partis signataires du mémorandum pour une réforme du système électoral national. Cette dernière, appelle au rassemblement et à l’unité de toutes les forces de l’opposition pour travailler ensemble à l’avènement de l’alternance démocratique en 2023.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article