CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Dette extérieure

RDC : Le FMI accorde un prêt de 1,5 milliard dollars en échange de réformes

RDC : Le FMI accorde un prêt de 1,5 milliard dollars en échange de réformes
RDC : Le FMI accorde un prêt de 1,5 milliard dollars en échange de réformes © 2021 D.R./Info241

Le conseil d’administration du Fonds monétaire international (FMI) a validé, jeudi soir, un programme triennal avec la République démocratique du Congo (RDC) pour un financement de 1,5 milliard USD (833,75 milliards de FCFA) en échange de réformes, ont annoncé l’institution et le chef du gouvernement congolais.

Moov Africa

Très heureux d’annoncer que mon gouvernement a obtenu l’approbation du programme du FMI octroyant une facilité élargie de crédit à hauteur 1,5 milliards de dollars. Belle avancée pour appuyer nos réformes. Continuer à améliorer les conditions de vie de nos populations reste notre priorité”, a déclaré sur compte Twitter, le premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde.

L’enveloppe financière de trois ans soutiendra un programme de réformes structurelles ambitieux visant à promouvoir une croissance économique durable en intensifiant la mobilisation des recettes intérieures, améliorant la gouvernance et renforçant la politique monétaire », précise un communiqué de l’institution financière internationale.

L’approbation de l’accord au titre de la facilité élargie de crédit (FEC) permet le décaissement immédiat d’environ 216,9 millions USD pour renforcer les réserves internationales. D’autres fonds devraient être alloués aux dépenses sociales. Le FMI a demandé à la Banque centrale du Congo (BCC) d’améliorer sa surveillance du système bancaire. Cet accord a été approuvé après deux années d’intenses négociations entre Kinshasa et le FMI.

La reprise de la coopération entre le Fonds et la RDC était sollicitée par le Président Felix Tshisekedi, depuis son accession au pouvoir en janvier 2019. Dix ans auparavant, Kinshasa sous le règne de Joseph Kabila, avait mis fin à la coopération avec le FMI jugé “antisocial”. Le premier programme était intervenu en 2002. Le deuxième conclu en 2009 avait été interrompu de manière unilatérale par les autorités congolaises en 2011.

Les autorités congolaises ont récemment fait état d’un rebond des devises internationales qui sont passées de 500 millions USD à 1,2 milliard USD en Juin dernier, sur fond d’une lutte vantée contre les détournements de deniers publics et la corruption. L’équipe dirigeante de la banque centrale a récemment été remplacée. Le président Felix Tshisekedi a nommé à sa tête, la congolaise Malungu Kabedi Mbuyi, qui a été pendant plus de 30 ans un haut cadre au FMI.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article