CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Lu pour vous

Quand l’Union dézingue l’aveuglement d’Ali Bongo dans le choix de ses « hommes »

Quand <i>l’Union</i> dézingue l’aveuglement d’Ali Bongo dans le choix de ses « hommes »
Quand l’Union dézingue l’aveuglement d’Ali Bongo dans le choix de ses « hommes » © 2017 D.R./Info241

Une fois n’est pas coutume, le quotidien pro-gouvernemental l’Union expose son coup de gueule contre les hommes du « présida ». Par son billet satirique « Pour moi quoi Makaya » du jour, le quotidien dit avoir « le courage de le dire, de le reconnaître et de l’admettre » : Ali Bongo se serait finalement entouré de « bras cassés, des incompétents, des sacs vides ». Des mots durs pour exprimer la déroute actuelle de l’exécutif qui peine à faire « avancer » le pays.

Moov Africa

Dans sa livraison de ce 20 décembre, « Pour moi Makaya » évoque la situation actuelle du pays et les déboires d’Ali Bongo à la tête du pays. Et le constat, est plutôt amer : « Ça ne marche pas, ça ne bouge pas, ça n’évolue pas, bref, rien ne tourne ». Prenant la situation à rebours, le quotidien préfère éluder la responsabilité d’Ali Bongo dans ce désormais fiasco. Le billet satirique préfère s’en prendre plutôt aux hommes auxquels Ali Bongo aurait accordé une confiance « aveugle ».

Le « pôvre » Ali Bongo finalement infantilisé par notre confrère, aurait ainsi pour seul crime de mal choisir ses collaborateurs actuels. Il aurait ainsi « placé une confiance aveugle » sur « des gens qu’il considérait comme la prunelle de ses yeux » et qui « ont profité de leurs positions pour saboter et faire échouer lamentablement des projets de développement tenable et viables », pense savoir L’union.

S’il évoque sans langue de bois ce que pense plus d’uns de la conduite de la nation par Ali Bongo, ce coup de gueule dénote de l’ampleur des guéguerres internes entre « intellectuels » du « présida ». En effet, la bataille pour s’attirer les faveurs du « pôvre » Ali Bongo continue de faire rage. Chacun s’estimant le mieux placé et le mieux outillé pour diriger au coté d’Ali Bongo. Car comme le souligne l’Union, l’équipe présidentielle actuelle (ministres, grands directeurs, conseillers et autres) ne seraient finalement « là que pour creuser le sable sous ses pieds ».

Voici l’intégralité du billet du jour du Makaya :

Pour moi quoi...

Quand je regarde, moi Makaya, comment fonctionne actuellement le pays, j’avoue, franchement, que le Présida n’est pas aidé. On a l’impression qu’il n’y a que des bras cassés, des incompétents, des sacs vides qui l’entourent.

Eh oui le constat est amè, mais la réalité est là. Ça ne marche pas, ça ne bouge pas, ça n’évolue pas, bref, rien ne tourne. Il faut avoir le courage de le dire, de le reconnaître et de l’admettre. Le pôvre, depuis qu’il a accédé à la magistrature suprême, il n’a de cesse de faire confiance à des soi-disant intellectuels, des « fidèles », des hommes « intègres », des mecs capables de relever le défi et de faire face au challenge qui l’attendait, ils l’ont abusé, trompé et trahi.

Tenez, prenons l’exemple des centaines de chantiers initiés, où en sommes-nous aujourd’hui ? A-t-on besoin d’en faire le bilan quand on sait que certains en qui il a placé une confiance aveugle, des gens qu’il considérait comme la prunelle de ses yeux ont profité de leurs positions pour saboter et faire échouer lamentablement des projets de développement tenable et viables.

Il n’y a qu’à recenser l’ensemble de ces ambitions nourries par le Présida pour se rendre à l’évidence. Alors, la question que moi Makaya je me pose est de savoir à quoi servent des collaborateurs, ministres, grands directeurs, conseillers et autres quand ils ne sont là que pour creuser le sable sous ses pieds ? Quand ils œuvrent rien que pour servir leurs intérêts et non ceux du plus grand nombre ? En tout cas, dans la Bible, il est écrit que si ton bras gauche te gêne, coupe-le. S’il n’en tenait qu’à mol, beaucoup ne seraient plus aux affaires quoi...

...Makaya

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article