Choses vues

Port-Gentil : 11 milliards de budget pour des routes toujours aussi scabreuses

Port-Gentil : 11 milliards de budget pour des routes toujours aussi scabreuses
Port-Gentil : 11 milliards de budget pour des routes toujours aussi scabreuses © 2022 D.R./Info241

Les axes routiers marché Balise/Carrefour Ngadi, Carrefour Mini-prix/le Champ, Izouwa ou encore le marché Hilaire Lipot appelé marché « Sibi », pour ne citer que ceux-là, sont des véritables parcours du combattant pour les automobilistes ainsi que les riverains. Nids de poule, trous béants plombent le décor de certaines de ces voies de circulation de la capitale économique gabonaise. Cette ville mythique où le lait et le miel du Gabon coulent à foison.

Info241 sur Whatsapp

Adjoindre à ceux-là, on note également que l’axe routier hôpital régional - lycée Bac Aviation n’est pas en reste. Voilà plus de quinze ans que ce tronçon croupit sous le poids de l’âge. Dès le lancement des travaux, le linéaire avait été estimé à 2 900 mètres pour une largeur totale de 9 mètres, soit 7 mètres de chaussée et un accotement d’un mètre. Dans son assainissement, des caniveaux de 50 X 50 avec dallettes de chaque côté de la chaussée avaient été joints au projet.

Des projets à l’abandon

Pour ce qui est de son budget, il avait été évalué à près de 3 milliards de francs CFA. En revanche, selon une source proche du dossier, les travaux de cette route devaient être entièrement financés sur fonds propre de la mairie de Port-Gentil. À ce jour, rien n’avance et l’entreprise adjudicataire a quitté le site. Et les populations sont laissées pour compte. Conséquence, les taxis qui décident de braver les interdits en ces lieux, se lèchent les lèvres. Car, le coût du trajet double, pire triple à chaque occasion.

Des nids de poule

À Port-Gentil, la capitale économique du Gabon, ces routes en décrépitude n’ont plus connu de réhabilitation depuis belle lurette. Et avec la pression des eaux et surtout la sénescence des matériaux, certaines d’entre elles cèdent. Car la pluviométrie en Afrique centrale et au Gabon en particulier, est un facteur qui nécessite des ouvrages adaptés aux changements climatiques pour cette ville du pays implantée sur du sable.

L’urgence de l’action municipale

« Les canalisations sont bouchées, d’autres sont même cassées. Les trous énormes dégradent la route à un point où on se demande bien si c’était des matériaux durables qu’ils ont utilisé pour la réalisation de cette route. Car comment comprendre qu’au bout de deux ans tout s’effondre ? C’est inadmissible ! », vocifère Jacques Bouloundi Kombila, un riverain rencontré sur les lieux.

Une des voies délabrées

Avec un budget primitif de plus de 11 milliards de francs CFA voté en décembre dernier à l’unanimité par les conseillers municipaux de Port-Gentil, les riverains espèrent que la mairie prendra à bras le corps ce problème des voies de circulation, et fera moins d’investissement dans les causeries politiques. « Nous ne demandons rien d’autre à la mairie si ce n’est que des routes praticables en toute saison. C’est son travail de nous construire des routes car le budget est mis à disposition par l’état pour ce genre d’ouvrage », rappelle un autre riverain Claude Mouvoungou.

La fuite en avant

En outre, la mairie préfère botter en touche évitant de facto les questions des journalistes sur ce sujet qui fait grincer des dents et dont des sommes colossales sont injectées chaque année. Certains collaborateurs de l’édile de Port-Gentil disent que leur chef aurait trop de boulot pour « perdre le temps » de répondre aux questions des hommes du 4e pouvoir.

Cependant, cette institution déconcentrée, bénéficierait très probablement des compétences en la matière en mettant en place, des programmes d’entretien routier sous la conduite des agents du ministère des Travaux Publics et de l’Aménagement du territoire basés dans la capitale économique. Seulement si rien n’est fait, les populations pourraient souffrir encore plus au risque de se voir isoler suite à l’absence des transports en commun. A bon entendeur salut !

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article