Calvaire carcéral

Pénurie d’eau à la prison de Libreville : le retour à la normale prévu pour mai 2022 !

Pénurie d’eau à la prison de Libreville : le retour à la normale prévu pour mai 2022 !
Pénurie d’eau à la prison de Libreville : le retour à la normale prévu pour mai 2022 ! © 2022 D.R./Info241

Les pensionnaires de la célèbre prison centrale de Gros-Bouquet de Libreville pourront dès le mois de mai être normalement alimentés en eau potable. C’est ce qui ressort de la visite opérée ce vendredi par la ministre de la Justice et son collègue de l’Energie et des Ressources hydrauliques au sein de cette structure carcérale en proie depuis le début de l’année à un stress hydrique qui a donné lieu à de pratiques peu communes.

Info241 sur Whatsapp

Lire aussi >>> Privée d’eau, la prison centrale de Libreville obligerait ses pensionnaires à cotiser sinon...

La pénurie d’eau qui sévit depuis le début de l’année à la prison centrale de Libreville, la plus ancienne et la plus vielle du Gabon, serait bientôt un lointain souvenir, à en croire le satisfecit affiché hier par les membres du gouvernement gabonais au terme d’une visite pour jauger l’avancée des travaux débutés fin janvier. « Il y a de l’eau mais pas suffisamment », a reconnu hier la ministre de la Justice Antonela Ndembet-Damas.

Une vue des travaux actuellement en cours

« Il est prévu que les travaux s’achèvent au mois de mai. Nous gardons bon espoir que ceux-ci aillent à leur terme dans les délais contractuels », a déclaré pour sa part le ministre Alain-Claude Billie-By-Nzé en charge de l’Energie et des Ressources hydrauliques. Une éclaircie pour les prisonniers qui auraient subit durant plusieurs semaines des abus de l’administration pénitentiaire, selon une ONG de défense des droits des détenus au Gabon.

Fin janvier dernier, l’ONG SOS Prisonniers dénonçait dans un communiqué parvenu à la rédaction d’Info241 les cotisations imposées aux pensionnaires de la prison. La direction de la prison aurait ainsi exigé d’eux des sommes allant de 15.000 FCFA (petits quartier) 40.000 FCFA (grand quartiers). Une dénonciation qui avait été suivie de la visite de la ministre de la Justice et du démarrage des travaux qui comprennent le renouvellement des canalisations et la reconstruction d’un château d’eau de 50m3.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article