Réaction

Panthères bloquées en Europe : le cri de colère de Bruno Ecuelé Manga contre les dirigeants

Panthères bloquées en Europe : le cri de colère de Bruno Ecuelé Manga contre les dirigeants
Panthères bloquées en Europe : le cri de colère de Bruno Ecuelé Manga contre les dirigeants © 2022 D.R./Info241

Quelques minutes seulement après avoir remporté héroïquement samedi soir, le match épineux contre les Léopards de la RDC, le capitaine des Panthères du Gabon a poussé son cri de colère contre les dirigeants de la sélection nationale de football. Bruno Ecuelé Manga (33 ans) évoque à la fois sa « colère » et sa « déception » après leur mésaventure européenne qui a débuté mercredi et s’est prolongée jusqu’à samedi matin suite au manque de « professionnalisme » des autorités sportives gabonaises.

Info241 sur Whatsapp

« Il est souvent difficile de prendre la parole en de telles circonstances mais les responsabilités que j’ai aujourd’hui auprès de mes coéquipiers me poussent à vous exprimer ma profonde colère et ma déception », a déclaré Bruno Ecuelé Manga hier soir sur Facebook. « Cela ne peut plus continuer ! Nous subissons un manque de professionnalisme qui au final a un impact négatif sur nos performances et qui cette fois-ci a mis nos vies en danger », a-t-il dénoncé.

Pour lui, la situation de leur aéronef bloqué en Espagne durant près de 3 jours sans qu’aucune solution ne soit trouvée dans l’immédiat, montre le peu d’entrain des autorités gabonaises à prendre soin de joueurs qui se battent pour les couleurs nationales. Surtout que le pire aurait pu leur arriver dans cet avion privé forcé atterrir à Barcelone. « C’est inadmissible et inacceptable ! Il est temps de prendre les décisions qui s’imposent », a-t-il invité à la fois la Fédération gabonaise de football et le ministère des Sports englués dans ce scandale organisationnel.

Avant de conclure : « Il est temps que s’arrête le pilotage à vue au sein de la sélection nationale Gabonaise. Le Gabon d’abord ne devrait pas être qu’un slogan, mais une pratique au quotidien pour tous, sans que cela ne nuise à nos libertés individuelles. De véritables améliorations sont nécessaires ! ». Car pour lui, « Le peuple gabonais, l’équipe nationale méritent enfin l’EXCELLENCE  ! ». Une excellence que seuls tentent d’assurer les joueurs de la sélection souvent jeté en pâture par les mêmes « autorités ».

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article