CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Suspicions

Olam Gabon dément son implication dans une éventuelle importation d’armes de guerre

Olam Gabon dément son implication dans une éventuelle importation d’armes de guerre
Le patron d’Olam Gabon, Gagan Gupta, et Daniel Ona Ondo © 2016 D.R./Info241

Alors que plusieurs informations alarmantes soulignant l’implication de l’entreprise agricole dans l’importation au Gabon d’armes de guerre, la société Olam Gabon a tenu, via un communiqué, à démentir ces allégations qu’elle qualifie être « délirantes ».

Moov Africa

Depuis la semaine, l’entreprise spécialisé spécialisé dans la culture de l’hévéa est accusée par une rumeur distillée notamment sur les réseaux sociaux, de faciliter via sa succursale située à Bitam (Woleu-Ntem), l’importation d’armes de guerre mais aussi de dissimuler l’entrée d’une milice dans le pays.

Ces informations inquiétantes soulignaient la trop grande complicité entre la filiale Singapourienne et le président Ali Bongo accusé de faire rentrer des armes en « douce » pour se maintenir coûte que coûte au pouvoir.

Dans le communiqué de l’entreprise, « Olam Rubber Gabon s’étonne et déplore plusieurs rapports diffusés ces derniers jours à propos de supposées armes de guerre et miliciens qui seraient entrés au Gabon en s’appuyant sur des moyens mis à disposition par notre société à Bitam » précise d’entrée le communiqué.

Avant de qualifier ces informations de délirantes : « Nous dénonçons ces dires et souhaitons signifier toute notre indignation. Aucun de nos camions, ni de nos collaborateurs n’ont été suspectés ni arrêtés par les autorités pour les faits présentés. Les informations relayées sont donc tout simplement mensongères », s’offusque l’entreprise.

Non sans brandir le bâton judiciaire à ses détracteurs et autres pourfendeurs de l’entreprise : « Nous nous réservons par conséquent le droit de poursuivre en justice toutes les personnes qui diffusent ces propos diffamatoires à notre égard », indique le communiqué.

Avant de montrer patte blanche sur l’unique objet de la présence de l’entreprise et sa vocation citoyenne : « Olam Rubber Gabon est une société dont l’objet demeure le développement de plantations d’hévéas et d’une usine de transformation dans la région de Bitam. La société qui emploie 1 406 personnes et a planté 7 800 hectares à ce jour reste focalisée sur son unique objectif, celui de participer à la diversification économique du Gabon », conclu le communiqué.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article