CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 15 /48h
Nombre de décès depuis mars 2020 162 +0

Situation vaccinale

Première dose 50 227
Seconde dose 32 261

% de la population

2,42%
1,55%

Situation globale

125 +6 32 261 25 260 +15
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Viol sur mineure

Mouila : Un bel-oncle violeur jeté en prison pour avoir abusé de sa nièce de 9 ans

Mouila : Un bel-oncle violeur jeté en prison pour avoir abusé de sa nièce de 9 ans
Le visage de Joe Boris Eva, placé lundi sous mandat de dépôt pour viol présumé à Mouila © 2021 D.R./Info241

Encore une sordide affaire de viol sur mineure à Mouila, dans le sud du Gabon. Joe Boris Eva, un gabonais de 37 ans déjà connu de la justice pour homicide, vient d’ajouter un autre crime à son palmarès criminel. Sans qu’on ne sache toujours pourquoi, du haut de son statut de bel-once, il a décidé de violer une fillette de 9 ans qui se trouve être la nièce de son ex-compagne. Arrêté pour ces faits, il a été écroué ce lundi à la prison centrale de Mouila où il attendra désormais son procès.

Moov Africa

Quel démon habite définitivement Joe Boris Eva pour qu’il ait autant envie de séjourner en prison et d’ajouter de nouvelles lignes à son long passé criminel ? Déjà condamné pour meurtre, l’homme de 37 ans ne semble pas avoir compris la leçon de la case prison. Au point même désormais de s’adonner à de nouvelles activités criminelles : le viol sur mineure. Un crime qui le vaut de retourner ainsi en prison depuis ce 12 juillet.

La prison centrale de Mouila qu’a retrouvé le violeur présumé

Selon les faits rapportés par L’Union ce samedi, les malheurs de sa jeune victime de 9 ans ont eu lieu en mai dernier. Profitant de sa proximité avec la maisonnée pour avoir eu un enfant avec la sœur de la mère de la victime, Joe Boris Eva s’y rendra pour passer du temps. Le criminel sexuel attendra que sa victime soit totalement isolée de ses autres frères pour passer à l’acte. Sa libido assouvie, il menacera la gamine si jamais elle venait à révéler son acte à quiconque.

Ce sera sans compter sur la mère de victime qui constatera les nombreuses fugues de sa fille comme un appel à l’aide. Des investigations familiales qui aboutiront à la découverte de la perte de virginité de prépubère. Sommée de s’expliquer, elle finira pas révéler le pot aux roses et l’abus sexuel dont elle a été victime de son bel-oncle. Celui-ci sera aussitôt rapidement appréhendé par les agents du commissariat de police de Mouila.

Il aura fallu tout de même les résultats de l’examen médical pratiqué sur la gamine pour voir le violeur présumé passer aux aveux et reconnaitre la froideur de son acte. Présenté ces derniers jours devant le parquet de Mouila, sa mise sous mandat de dépôt ne se fera pas attendre. Il est ainsi poursuivi pour présomption de viol sur mineure de moins de 15 ans par la justice gabonaise.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article