CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 73 +41
Nombre de décès depuis mars 2020 159 +1

Situation vaccinale

Première dose 35 228
Seconde dose 15 268

% de la population

1,69%
0,73%

Situation globale

290 -152 15 268 24 958 +73
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
CSHR et reforme des bourses

Mesures d’austérité : le Sena sur le pied de guerre face au gouvernement gabonais

Mesures d’austérité : le Sena sur le pied de guerre face au gouvernement gabonais
Un instantané du point de presse du Sena © 2019 D.R./Info241

Les mesures prises lors du conseil des ministres présidé le 29 mars par Ali Bongo ne cessent d’alimenter le front social. Au cours d’un point de presse qui se tenait hier à son siège, le Syndicat de l’éducation Nationale (Sena) a dénoncé la décision instituant la Contribution de solidarité sur les hauts revenus (CSHR) ainsi que le projet de décret fixant les nouvelles conditions d’attribution des bourses.

Moov Africa

Aussi, devant la menace de suppression du paiement des vacations des enseignants qui avait été brandie par le Premier ministre, Julien Nkoghé Békalé, le syndicat a décidé de déposer ce lundi 8 avril un préavis de grève afin de faire entendre sa voix.

Quelques semaines seulement après son entrée effective en fonction, le gouvernement conduit par Julien Nkoghé Békalé pourrait faire face dans les toutes prochaines semaines à ses premières tensions sociales.

Les membres du Sena hier

A l’origine de cette montée d’adrénaline, la création par le gouvernement de la Contribution de solidarité sur les hauts revenus (CSHR), le nouveau projet de décret fixant les conditions d’attribution des bourses, ainsi que la menace de suppression du paiement des vacations des enseignants qui avait été brandie par Julien Nkoghé Békalé lors de la présentation de sa feuille de politique générale à l’Assemblée Nationale.

Des mesures jugées inopportunes par le Sena et qui produiront inéluctablement des « effets dévastateurs » sur le pouvoir d’achat des ménages selon les mots de Fridolin Mvé Messa, le secrétaire général du Sena.

Face à cette situation délétère, le syndicaliste a annoncé le dépôt d’un préavis de grève ce lundi afin de contraindre le gouvernement à revoir ses positions. Voici qui augure un climat social tendu dans les prochaines semaines à Libreville.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article