CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 77/48h
Nombre de décès depuis mars 2020 157+0

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

510 -178 12 337 24 832 +77
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19

Malika Bongo Ondimba élue maire adjoint d'un arrondissement d'Akanda

Malika Bongo Ondimba élue maire adjoint d'un arrondissement d'Akanda
Malika Bongo Ondimba élue maire adjoint d'un arrondissement d'Akanda © 2014 D.R./Info241

Moov Africa

Les locales du 14 décembre 2013, auront permis de procéder au renouvellement des édiles du Gabon. A Akanda, la nouvelle ville dont tout le monde parle depuis ces élections, aura réussi à faire une entrée tonitruante dans l’histoire avec l’élection d’un maire central au parcours exceptionnel car gabonais certes, mais d’origine française. Outre cette première pour le Gabon, une autre de taille s’est produite ce dimanche puisque la jeune candidate Malika Bongo Ondimba épouse Dossou, fille aînée de l’actuel président de la république, faisait ses premiers pas dans la politique au Gabon.

Ainsi donc ce dimanche 12 janvier 2014, la candidate PDG a été élue deuxième maire adjoint du deuxième arrondissement de la nouvelle commune d’Akanda avec 26 voix sur les 27 que compte cet arrondissement. Score par ailleurs obtenu par l’ensemble des élus PDG lors de ce vote. Aux côtés de la mairesse centrale Chantal Christiane Sino et de Didier Menemion Douma (1er maire adjoint), nul doute que la jeune femme de 32 ans s’offre une entrée en politique des plus aisée.

Akanda est une commune nouvellement créée. Elle englobe le Cap-Estérias et une partie du quartier Angondjé au nord de Libreville.

 

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article