CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Crise CNAMGS

Lourds impayés de la CNAMGS : le Symefoga reçu par la ministre gabonaise de la Santé

Lourds impayés de la CNAMGS : le Symefoga reçu par la ministre gabonaise de la Santé
Lourds impayés de la CNAMGS : le Symefoga reçu par la ministre gabonaise de la Santé © 2018 D.R./Info241

Alors que les assurés de la CNAMGS sont devenus des personæ non gratæ dans les hôpitaux publics gabonais, les autorités gabonaises tentent de déminer la crise d’une dette évaluée à 15 milliards de nos francs. La ministre gabonaise de la Santé a ainsi reçu hier les membres du Syndicat des médecins fonctionnaires du Gabon (Symefoga) à l’origine de la grogne des médecins vis-à-vis de la CNAMGS.

Moov Africa

Après avoir décidé le 10 juillet dernier de ne plus prendre en charge les assurés de la CNAMGS, les autorités gabonaises tentent de calmer la grogne. Mercredi, une forte délégation du Symefoga a eu une séance de travail avec les autorités ministérielles en tête desquelles la ministre de la Santé Me Denise Mekam’ne Edzidzie.

Une vue de la séance de travail d’hier

Le Symefoga avec à sa tête Adrien Mougougou, s’est montré ferme en soutenant au terme de la rencontre que tant que l’énorme dette de la caisse d’assurance maladie due aux hôpitaux publics ne serait pas apurée, les médecins n’utiliseraient pas les feuilles de soin présentées par les assurés CNAMGS. Tout en rassurant l’opinion publique que les hôpitaux publiques gabonais n’étaient pas en grève.

Cette dette de 15 milliards devenue pesante, constitue un goulot d’étranglement pour les structures de santé tels les CHU et autres structures publiques. Une situation qu’a admis la ministre avant de décider que soit mis en place un groupe de travail dirigé par le secrétaire général du ministère de la santé. Ce en vue de réfléchir et déposer sur la table de travail de la ministre, des propositions concrètes pour sortir de la crise.

Moov Africa

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article