CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 32 -45
Nombre de décès depuis mars 2020 158 +1

Situation vaccinale

Première dose 29 400
Seconde dose 12 337

% de la population

0,014%
0,005%

Situation globale

442 -68 12 337 24 864 +32
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Front social

Les postiers du Gabon mettent un terme à leur grève après 5 mois de crise

Les postiers du Gabon mettent un terme à leur grève après 5 mois de crise
Les postiers du Gabon mettent un terme à leur grève après 5 mois de crise © 2020 D.R./Info241

La grève lancée il y a environ 5 mois par le Syndicat national des agents de la Poste (Synaposte) a connu son épilogue hier. Les agents en grève ont pris cette décision à l’issue d’une assemblée générale statuant sur les avancées de leurs revendications satisfaites par la direction générale et le gouvernement gabonais.

Moov Africa

Dans une note de service du 18 décembre 2020, la direction générale de la Poste affirmait avoir reçu des services du Trésor public, les assurances de la satisfaction de leurs revendications. Le chronogramme de sortie de crise prévoit qu’à compter du mois décembre 2020, le personnel de la Poste percevrait son salaire le 25 du mois, les salaires du mois de décembre 2020 seront payés le 24 décembre, les arriérés d’un mois de salaire enregistré jusqu’à ce jour seront payés le 15 janvier 2021.

Une vue des postiers au cours de cette assemblée générale

« Le ministre d’État au vu de la profonde crise qui secoue la poste SA a décidé de mettre sur la table, la direction générale de la poste SA présidée par son président directeur général Michaël Adande et bureau du syndicat des délégué du personnel dont les partenaires sociaux. Depuis lors, nous n’avons quasiment jamais réussi à nous asseoir sur la même table afin de juguler la crise sociale qui sévit au sein de la Poste SA », a déclaré hier à la presse le secrétaire général adjoint du Synaposte Chérubin Claver Bayonne.

Au vu de la prise en compte de leurs revendications après cinq mois de crise, les agents ont décidé de la reprise des activités sur l’ensemble du territoire national comme l’exhortait la note de service de la direction générale. Tout est bien qui finit bien pour ses agents qui réclamait l’alignement du paiement de leur salaire à ceux des fonctionnaires et le règlement de deux mois d’arriérés de salaire.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article